• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Sonnet pour Elle

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
7,560
J'aime
12,599
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Si l'ombre d'un amour plane ici, sur nos têtes,
Ce n'est pas un hasard ni une comédie.
Non, c'est tout simplement un sentiment fort bête,
Qui conduit tout humain jusqu'à la tragédie...

Sa passion nous emporte sur un air de fête,
Cédant à notre âme l'âme d'une étourdie.
Et l'on suit tout rêveur cette "ultime" conquête,
Qui pare de grâce sa rude perfidie.

Puis le rêve s'efface... Là, survient la rupture,
Infamante, dure, véritable torture,
Pour le coeur de celui qui s'engage vraiment.

La douleur se corrompt sous les efforts du Temps,
Donnant à cet amour une moindre importance,
Sachant qu'un autre, un jour, viendra prendre sa place...

décembre 2004
 
D

danielm

Invité
Hors ligne
#4
Si l'ombre d'un amour plane ici, sur nos têtes,
Ce n'est pas un hasard ni une comédie.
Non, c'est tout simplement un sentiment fort bête,
Qui conduit tout humain jusqu'à la tragédie...

Sa passion nous emporte sur un air de fête,
Cédant à notre âme l'âme d'une étourdie.
Et l'on suit tout rêveur cette "ultime" conquête,
Qui pare de grâce sa rude perfidie.

Puis le rêve s'efface... Là, survient la rupture,
Infamante, dure, véritable torture,
Pour le coeur de celui qui s'engage vraiment.

La douleur se corrompt sous les efforts du Temps,
Donnant à cet amour une moindre importance,
Sachant qu'un autre, un jour, viendra prendre sa place...

décembre 2004
Si j'ai bien compris tu parles de l'infidélité .
Oui il faut Résister à La tentation
Merci pour la lecture
DanielM
 
Inscrit
13 Août 2018
Messages
1,484
J'aime
1,466
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#6
Si l'ombre d'un amour plane ici, sur nos têtes,
Ce n'est pas un hasard ni une comédie.
Non, c'est tout simplement un sentiment fort bête,
Qui conduit tout humain jusqu'à la tragédie...

Sa passion nous emporte sur un air de fête,
Cédant à notre âme l'âme d'une étourdie.
Et l'on suit tout rêveur cette "ultime" conquête,
Qui pare de grâce sa rude perfidie.

Puis le rêve s'efface... Là, survient la rupture,
Infamante, dure, véritable torture,
Pour le coeur de celui qui s'engage vraiment.

La douleur se corrompt sous les efforts du Temps,
Donnant à cet amour une moindre importance,
Sachant qu'un autre, un jour, viendra prendre sa place...

décembre 2004
J'aime ce poème, il est toujours d'actualité et ne fanera jamais.
Encore plus difficile aujourd'hui d'entretenir les liens du commencement;
et quand la lassitude s'éprend du couple, l'amour s'érode et la
tentation comme un vieil ami vient à notre rencontre.

Amitiés
Impoésie
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps
Haut