• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Suite des formes poétiques [6/8]

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
1,598
J'aime
3,430
Points
173
Age
81
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Suite des formes poétiques [6/8]
Poésie pastorale :

La poésie pastorale, ou poésie bucolique, est un genre poétique qui représente la vie champêtre et les mœurs des bergers, soit d’après la nature, soit d’après des idées et des images de convention.
Ce genre consacré à la description de l’univers de la campagne par rapport à celui de la ville a connu son apogée essentiellement sous l’Antiquité et vers le XVIe siècle.
On peut y rattacher Le roman pastoral, comme l’Astrée d’Honoré d’Urfé genre littéraire du XVIe et du XVIIe ayant pour personnages des bergers et bergères (du latin pastor berger).
Il serait préférable de parler de littérature pastorale, car le genre comprend des romans et des pièces de théâtre.
Exemple :
Un pastoureau est en peine, esseulé,
Etranger au plaisir, à l’allégresse ;
De sa bergère il se souvient sans cesse,
Le cœur par son amour tout déchiré.
Point ne pleure que l’amour l’ait blessé,
D’être en peine là n’est pas sa douleur ;
Bien que son mal lui meurtrisse le cœur,
Il pleure à la pensée d’être oublié.
Car rien qu’à la pensée d’être oublié,
En grand peine, de sa belle bergère,
Se laisse blesser en terre étrangère,
Le cœur par son amour tout déchiré.
Et le pastoureau crie : infortuné
Celui qui à l’amour porte l’absence
Et ne veut pas jouir de ma présence,
Le cœur par son amour tout déchiré.
Et puis longtemps après il est monté
En haut d’un arbre où, ses beaux bras ouverts,
Mort il est demeuré pendu en l’air,
Le cœur par son amour tout déchiré.


Jean de la Croix

Poésie philosophique :
La poésie philosophique appartient à deux domaines distincts. La poésie est un genre littéraire qui produit un discours irrationnel. . Elle vise l'esthétique. Le terme « poésie » et ses dérivés viennent du mot grec ancien qui signifie « faire, créer » : le poète est donc un créateur, un inventeur de formes expressives. Quant à la philosophie, elle vise par un discours rationnel, le mot philosophie (littéralement : « l'amour de la sagesse ») désigne une activité et une discipline existant depuis l'Antiquité. Ses buts vont de la recherche de la vérité, et de la méditation sur le bien et le beau, à celle du sens de la vie, et du bonheur, mais elle consiste dans l'exercice de la pensée et de la réflexion.
Poésie et philosophie ont toujours entretenu, des liens privilégiés. Les poètes et philosophes depuis Héraclite ont révélé, par leur interrogation à propos des êtres leur rapport au monde, par leur style lapidaire et contradictoire, qu’il existe des ponts entre eux.
Exemple :

Il était un grand nombre de fois
Un homme qui aimait une femme

Il était un grand nombre de fois
Une femme qui aimait un homme

Il était un grand nombre de fois
Une femme et un homme
Qui n'aimaient pas celui et
celle qui les aimaient

Il était une fois
Une seule fois peut-être
Une femme et un homme
qui s'aimaient
Robert Desnos
Poème de cinq lignes (ou quintil)
Strophe de cinq vers sur deux rimes, forme simple mais particulière dont l’exemple type est d’Apollinaire

Le Chat
Je souhaite dans ma maison :
Une femme ayant sa raison,
Un chat passant parmi les livres,
Des amis en toute saison
Sans lesquels je ne peux pas vivre.
Guillaume Apollinaire
ou
« Hélas ! Que j'en ai vu mourir de jeunes filles !
C'est le destin. Il faut une proie au trépas.
Il faut que l'herbe tombe au tranchant des faucilles ;
Il faut que dans le bal les folâtres quadrilles
Foulent des roses sous leurs pas. »

Victor Hugo
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.
Haut