• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Suite des formes poétiques [8/8 + 1]

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
1,704
J'aime
3,711
Points
173
Age
81
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Suite des formes poétiques [8/8 + 1]

Triolet
Un triolet est un poème à forme fixe de huit vers sur deux rimes et dans lequel les premier, quatrième et septième vers, ainsi que les deuxième et huitième vers, sont identiques. Le mètre d'un triolet est généralement octosyllabique. Il peut être composé de deux quatrains ou bien d'un seul tenant, formant un huitain que l'on appelle alors triolet continu.
Le triolet, également appelé rondel simple, est d'origine française et apparaît pour la première fois au XIIIe siècle. Il convient au genre satirique ou gracieux.
Exemple de triolet : poème À Philis de Théodore de Banville

Si j'étais le Zéphyr ailé,
J'irais mourir sur votre bouche.
Ces voiles, j'en aurais la clé
Si j'étais le Zéphyr ailé.
Près des seins pour qui je brûlai
Je me glisserais dans la couche.
Si j'étais le Zéphyr ailé,
J'irais mourir sur votre bouche.

Sestina

La sestina, ou sestine, est une forme de la versification italienne.

La sestina est, une sorte de chanson composée de six stances, dont chacune est formée de six vers, ordinairement hendécasyllabes. Les rimes reviennent dans un ordre déterminé, comme dans le rondeau.
La sestina ainsi réglée avait beaucoup de ressemblance avec la sextine des troubadours, qui, par l’agencement sextuple des rimes dans les six couplets et leur répétition dans l’envois, était, selon Ginguené, la plus recherchée des formes provençales.
On appelle aussi sestine la simple strophe de six vers, qui sert dans le genre héroï-comique, dans la satire, dans l’épigramme.
La Secchia rapita, de Tassoni, est écrite en sestines.

« Vorrei cantar quel memorando sdegno
ch’infiammò già ne’ fieri petti umani
un’infelice e vil Secchia di legno
che tolsero a i Petroni i Gemignani.
[...]
Ma la Secchia fu subito serrata
ne la torre maggior dove ancor stassi,
in alto per trofeo posta e legata
con una gran catena a’ curvi sassi;
s’entra per cinque porte ov’è guardata
e non è cavalier che di là passi
né pellegrin di conto, il qual non voglia
veder sì degna e glorïosa spoglia. »(Alessandro Tassoni, La secchia rapita, 1.1, 1.63)

TRADUCTION
«Je voudrais chanter cette indignation mémorable
ch'infiammò déjà« seins humains fiers
d'un bois de Secchia malheureux et vil
qui a décollé à l'Petroni Gemignani.
[...]
Mais la Secchia a été rapidement serré
la plus grande tour où même Stassi,
dans trophée du meilleur pour le courrier et attaché
avec une chaîne lourde de «pierres courbes,
saisies par cinq portes où se regardaient
et ne Cavalier delà de cette
distance, ni Pellegrin de compte, qu'ils ne veulent pas
voir si digne et glorieux nu. »
(Alessandro Tassoni, La Secchia Rapita, 1.1, 1.63)
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Haut