• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Un dimanche à la campagne...

Inscrit
12 Septembre 2018
Messages
209
J'aime
280
Points
118
Localité
Crégy Les Meaux
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
Il y a fort longtemps remonter le temps dans les souvenirs d’antan de mon enfance...
Dans la campagne lointaine au Nord de la Nièvre, comme chaque été nous passions nos grandes vacances dans la maison familiale.
Une idée de pique-nique au bord de la rivière du Beuvron. Un vrai sport pour ma maman de préparer tout ce petit monde.
Une belle journée de pêche avec mon papa qui allait nous initier. Il fallait trouver l’ouverture à la barrière pour l’accès au champ qui longeait la rivière. Au loin des vaches charolaises et quelques mouches de-ci de-là, un dimanche à la campagne en bord de rivière comme je les aimais
Un dépassement de soi car nous devions avoir de la patience, du silence et du calme pour pêcher. Sans barque, un simple pliant de toile pour s’asseoir et attendre. Mon papa préparait une gaule en bambou, ligne et hameçon pour chacun. Tous fin prêt, tout y était l’amorce et ferrer le carpillon ou de la petite friture.
Nous étions studieux et concentrer à attendre que l’appât que mon papa avait lancé puisse faire venir le plus curieux des poissons et qu’ils prennent à son leurre. Mais il aura fallu du temps pour enfin faire une belle prise et les suivantes s’en suivirent.
Il était midi la faim se faisait débordante, alors tous installés sur une grande couverture ma maman servait le déjeuner du pique-nique préparé avec minutie et pour accompagner une boisson de menthe à l’eau et pour mon papa une bière bien fraîche.
Nous passions l’après-midi à continuer de leurrer et ferrer le poisson.
Tous heureux de cette belle journée, ils nous tardaient de rentrer et de déguster notre petite pêche bien mériter …
Des souvenirs comme celui-ci qu’on n’oublient pas et qui font partie du passé…


510797_5ad1bf1acc222d0c81668bd8b20cf557.jpg
 
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
12,061
J'aime
15,225
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#4
De doux souvenirs si bien racontés, qu'on s'y croit vraiment, merci pour c'est agréable moment.

Bonne soirée
Amicalement
Personne :)
 

simlecteur

Maître poète
Inscrit
14 Août 2018
Messages
4,453
J'aime
5,576
Points
248
Je suis
Un homme
En ligne
#5
Vraiment belle cette balade familiale...et évoque aussi en moi tant de beaux souvenirs...je vais essayer les décrire..et merci pour ce beau partage.
 

Benadel

Poète confirmé
Inscrit
21 Septembre 2018
Messages
108
J'aime
97
Points
93
Localité
Genève
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7
Il y a fort longtemps remonter le temps dans les souvenirs d’antan de mon enfance...
Dans la campagne lointaine au Nord de la Nièvre, comme chaque été nous passions nos grandes vacances dans la maison familiale.
Une idée de pique-nique au bord de la rivière du Beuvron. Un vrai sport pour ma maman de préparer tout ce petit monde.
Une belle journée de pêche avec mon papa qui allait nous initier. Il fallait trouver l’ouverture à la barrière pour l’accès au champ qui longeait la rivière. Au loin des vaches charolaises et quelques mouches de-ci de-là, un dimanche à la campagne en bord de rivière comme je les aimais
Un dépassement de soi car nous devions avoir de la patience, du silence et du calme pour pêcher. Sans barque, un simple pliant de toile pour s’asseoir et attendre. Mon papa préparait une gaule en bambou, ligne et hameçon pour chacun. Tous fin prêt, tout y était l’amorce et ferrer le carpillon ou de la petite friture.
Nous étions studieux et concentrer à attendre que l’appât que mon papa avait lancé puisse faire venir le plus curieux des poissons et qu’ils prennent à son leurre. Mais il aura fallu du temps pour enfin faire une belle prise et les suivantes s’en suivirent.
Il était midi la faim se faisait débordante, alors tous installés sur une grande couverture ma maman servait le déjeuner du pique-nique préparé avec minutie et pour accompagner une boisson de menthe à l’eau et pour mon papa une bière bien fraîche.
Nous passions l’après-midi à continuer de leurrer et ferrer le poisson.
Tous heureux de cette belle journée, ils nous tardaient de rentrer et de déguster notre petite pêche bien mériter …
Des souvenirs comme celui-ci qu’on n’oublient pas et qui font partie du passé…


Une description agreste
Dans ma mémoire elle reste
 
Haut