• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Un fracas sans tracas !

V

vastevue

Invité
Hors ligne
#1
Mes racines poussent dans la terre profonde
Et le suc de mon sang est la sève de l'arbre.
Prends ce qui est donné ! Comment rester de marbre
Devant cette beauté, bonté qui surabonde ?

Vénérés aïeux qui façonnez mon coeur,
Vertes et rieuses prairies de mon enfance
Qui, toujours, dévalez les champs de l'espérance
Que sont mes viscères - la bucolique ardeur !

L'onde qui me parcourt luit, tel un feu sacré,
Dans l'ombre débonnaire aux rires de jeux d'eau
Et fait frémir les pins, ceints des sobres bouleaux,
Lors que l'aurore naît, en son atour nacré.

C'est une fraternelle effusion de bras
Mêlant l'âme à la feuille ! Un flot de symphonies
D'oiseaux libres et vrais ! Une folle harmonie
Sublimant les douleurs ! Un fracas sans tracas !
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,906
J'aime
13,968
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Quelle bucolique ardeur, en effet.
Cet hommage à la nature qui est le reflet
De ton âme profondément enracinée
Dans la terre des ancêtres vénérés.

Merci pour cette belle symphonie ♫♪♫♪
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,336
J'aime
5,646
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
joli soir Vastevue

La nature est si bien chantée chez toi que je ne peux qu'applaudir applaudir encore.
Merci pour ces alexandrins si bien maîtrisés. " sourire"

Rose ***
 

Benadel

Poète confirmé
Inscrit
21 Septembre 2018
Messages
105
J'aime
96
Points
93
Localité
Genève
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
Mes racines poussent dans la terre profonde
Et le suc de mon sang est la sève de l'arbre.
Prends ce qui est donné ! Comment rester de marbre
Devant cette beauté, bonté qui surabonde ?

Vénérés aïeux qui façonnez mon coeur,
Vertes et rieuses prairies de mon enfance
Qui, toujours, dévalez les champs de l'espérance
Que sont mes viscères - la bucolique ardeur !

L'onde qui me parcourt luit, tel un feu sacré,
Dans l'ombre débonnaire aux rires de jeux d'eau
Et fait frémir les pins, ceints des sobres bouleaux,
Lors que l'aurore naît, en son atour nacré.

C'est une fraternelle effusion de bras
Mêlant l'âme à la feuille ! Un flot de symphonies
D'oiseaux libres et vrais ! Une folle harmonie
Sublimant les douleurs ! Un fracas sans tracas !
 

Benadel

Poète confirmé
Inscrit
21 Septembre 2018
Messages
105
J'aime
96
Points
93
Localité
Genève
Je suis
Un homme
Hors ligne
#10
Mes racines poussent dans la terre profonde
Et le suc de mon sang est la sève de l'arbre.
Prends ce qui est donné ! Comment rester de marbre
Devant cette beauté, bonté qui surabonde ?

Vénérés aïeux qui façonnez mon coeur,
Vertes et rieuses prairies de mon enfance
Qui, toujours, dévalez les champs de l'espérance
Que sont mes viscères - la bucolique ardeur !

L'onde qui me parcourt luit, tel un feu sacré,
Dans l'ombre débonnaire aux rires de jeux d'eau
Et fait frémir les pins, ceints des sobres bouleaux,
Lors que l'aurore naît, en son atour nacré.

C'est une fraternelle effusion de bras
Mêlant l'âme à la feuille ! Un flot de symphonies
D'oiseaux libres et vrais ! Une folle harmonie
Sublimant les douleurs ! Un fracas sans tracas !
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Anniversaires du jour

Haut