• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Célestine ou l'opinion sur rue ...

Inscrit
5 Octobre 2018
Messages
2,380
J'aime
4,099
Points
173
Localité
Paris
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
La femme de Gilbert ou l'opinion sur rue ...

« Tout part en distribile » se plait à dire la-femme-de-Gilbert à chaque fois qu’elle commente l’indigence des actualités. Et Dieu sait si…Mais au fait connaissez-vous la-femme-de-Gilbert ? Mais oui, suis-je bête ! Bien sûr que vous connaissez la-femme-de-Gilbert ! Tout le monde connaît la-femme-de-Gilbert.

La-femme-de-Gilbert ! Le bulletin d’actualités de Bru-sur-Furgens. La gazette de Pont-Saint-Martin ! Le semainier de Voisins-Lafête, c’est elle. Ce petit bout de femme « à qui on ne la fait plus depuis longtemps », coquette, un peu ronde, indissociable de son « mon Gilbert » dont la fidélité tient du miracle pour les autres, de l'exploit pour les autres.

Frappée au coin du bon sens, elle a hérité de la bosse du savoir instinctif, ce qui, par conséquent, lui confère un avis sur tout ! Ah si elle était au gouvernement, sûr que le monde tournerait autrement … Pas besoin de faire de hautes études si c’est pour ne plus savoir appeler un chat un chat.

la-femme-de-Gilbert ! … Un personnage qui … enfin que … bref un personnage quoi !

Mais suivez-la et allons baguenauder dans les rue du village les jours de marché, elle a forcément quelque chose à raconter dans son langage à elle sous sa rubrique « A c’qui parait » …

A c'qui parait "La livraison"


J’ai pas le temps de m’arrêter Hélène, on doit me livrer une armoire… et le Gilbert sans moi il est perdu.

La dernière fois, on a été livré mais y’avait un défaut, j’ai refusé de la prendre. C'est que les livreurs y z'étaient pas contents ... Et ben j'peux vous dire qu'avec moi y z'ont pas eu le dernier mot, y sont repartis avec l’armoire et le rabais qui voulaient nous faire.

Vous vous rendez compte ? Y m’l’avaient livrée avec une balafre ! ...

Vous voulez que j’vous dise, Hélène, moi on m’a pas au rabais !

C’est qu’heureusement que j’étais là ! Sinon le Gilbert y se serait laissé embobiner. Y z’ont été nous chanter qu’y en avait pu en stock… qui fallait compter deux mois avant d’être livré…

J’ai dit non, et vous me connaissez Hélène, moi quand je dis non c’est non, j’fais du boudin !

Je suis sûre qui z’ont tenté le coup en se disant que c’était des petits vieux. J’peux vous dire qui sont tombés sur un os coupant… Y sont repartis comme y sont venus mais avec la tronche en biais !

Vous auriez vu l’armoire, on ne pouvait pas ne pas l’avoir vu ce défaut, comme le nez au « miyeux » du visage, à moins d’êt’e aveugle, mais moi des livreurs aveugles j’y crois pas trop, j’en ai jamais vu ou alors faudrait me donner l’adresse pour ma curiosité.

C’est que j’ai pas acheté un invendu, moi… Qu’est-ce qui diraient si je les payais avec des billets déchirés en leur disant que c’est tout c’que j’ai en stock dans mon porte-monnaie ?! On est d’accord Hélène, j’ai raison !!

Et vous voulez que j’vous dise ? Une semaine après l’épisode voilà qui z’ont retrouvé la vue dites donc, y me livre mon armoire que j’mettais faite à l’idée pas avant deux mois !! Comme quoi parfois ça vaut le coup de faire du boudin !!

Quand je pense que j’ai annulé le coiffeur pour une balafre, oh non y’a de quoi s’arracher les cheveux !!

J’vous laisse Hélène dès fois qui seraient en avance, j’veux pas me mett’e en retard !

Je vous embrasse pas, j’ai du rouge.

Z. :)
 
I

Intimeane

Invité
Hors ligne
#4
La femme de Gilbert ou l'opinion sur rue ...

« Tout part en distribile » se plait à dire la-femme-de-Gilbert à chaque fois qu’elle commente l’indigence des actualités. Et Dieu sait si…Mais au fait connaissez-vous la-femme-de-Gilbert ? Mais oui, suis-je bête ! Bien sûr que vous connaissez la-femme-de-Gilbert ! Tout le monde connaît la-femme-de-Gilbert.

La-femme-de-Gilbert ! Le bulletin d’actualités de Bru-sur-Furgens. La gazette de Pont-Saint-Martin ! Le semainier de Voisins-Lafête, c’est elle. Ce petit bout de femme « à qui on ne la fait plus depuis longtemps », coquette, un peu ronde, indissociable de son « mon Gilbert » dont la fidélité tient du miracle pour les autres, de l'exploit pour les autres.

Frappée au coin du bon sens, elle a hérité de la bosse du savoir instinctif, ce qui, par conséquent, lui confère un avis sur tout ! Ah si elle était au gouvernement, sûr que le monde tournerait autrement … Pas besoin de faire de hautes études si c’est pour ne plus savoir appeler un chat un chat.

la-femme-de-Gilbert ! … Un personnage qui … enfin que … bref un personnage quoi !

Mais suivez-la et allons baguenauder dans les rue du village les jours de marché, elle a forcément quelque chose à raconter dans son langage à elle sous sa rubrique « A c’qui parait » …

A c'qui parait "La livraison"


J’ai pas le temps de m’arrêter Hélène, on doit me livrer une armoire… et le Gilbert sans moi il est perdu.

La dernière fois, on a été livré mais y’avait un défaut, j’ai refusé de la prendre. C'est que les livreurs y z'étaient pas contents ... Et ben j'peux vous dire qu'avec moi y z'ont pas eu le dernier mot, y sont repartis avec l’armoire et le rabais qui voulaient nous faire.

Vous vous rendez compte ? Y m’l’avaient livrée avec une balafre ! ...

Vous voulez que j’vous dise, Hélène, moi on m’a pas au rabais !

C’est qu’heureusement que j’étais là ! Sinon le Gilbert y se serait laissé embobiner. Y z’ont été nous chanter qu’y en avait pu en stock… qui fallait compter deux mois avant d’être livré…

J’ai dit non, et vous me connaissez Hélène, moi quand je dis non c’est non, j’fais du boudin !

Je suis sûre qui z’ont tenté le coup en se disant que c’était des petits vieux. J’peux vous dire qui sont tombés sur un os coupant… Y sont repartis comme y sont venus mais avec la tronche en biais !

Vous auriez vu l’armoire, on ne pouvait pas ne pas l’avoir vu ce défaut, comme le nez au « miyeux » du visage, à moins d’êt’e aveugle, mais moi des livreurs aveugles j’y crois pas trop, j’en ai jamais vu ou alors faudrait me donner l’adresse pour ma curiosité.

C’est que j’ai pas acheté un invendu, moi… Qu’est-ce qui diraient si je les payais avec des billets déchirés en leur disant que c’est tout c’que j’ai en stock dans mon porte-monnaie ?! On est d’accord Hélène, j’ai raison !!

Et vous voulez que j’vous dise ? Une semaine après l’épisode voilà qui z’ont retrouvé la vue dites donc, y me livre mon armoire que j’mettais faite à l’idée pas avant deux mois !! Comme quoi parfois ça vaut le coup de faire du boudin !!

Quand je pense que j’ai annulé le coiffeur pour une balafre, oh non y’a de quoi s’arracher les cheveux !!

J’vous laisse Hélène dès fois qui seraient en avance, j’veux pas me mett’e en retard !

Je vous embrasse pas, j’ai du rouge.

Z. :)
J'adore, tout simplement !!😉
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,892
J'aime
13,929
Points
173
Je suis
Une femme
En ligne
#6
Zut, je l'avais loupé "la femme du Gilbert, et elle vaut son pesant de cacaouettes !!
Là vu l'heure, j'peux point m'attarder, à faire la causette, et cré vin diou j'en meure d'envie .
La tchatche je résiste pas, mais c'est l'heure à Morphée, sinon j'vais morfler demain aux aubes...

Je te fais un bisous sans rouge et j'te dis à demain !
Ah j'men veux d'avoir bouffé de la télé jusqu'à pas d'heure...
J'vais rêver de l'armoire balafrée, et pis qui sait de ton Gilbert ... rhooooo
 
J'aime: o

Impoésie

Grand poète
Inscrit
13 Août 2018
Messages
1,484
J'aime
1,468
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7
La femme de Gilbert ou l'opinion sur rue ...

« Tout part en distribile » se plait à dire la-femme-de-Gilbert à chaque fois qu’elle commente l’indigence des actualités. Et Dieu sait si…Mais au fait connaissez-vous la-femme-de-Gilbert ? Mais oui, suis-je bête ! Bien sûr que vous connaissez la-femme-de-Gilbert ! Tout le monde connaît la-femme-de-Gilbert.

La-femme-de-Gilbert ! Le bulletin d’actualités de Bru-sur-Furgens. La gazette de Pont-Saint-Martin ! Le semainier de Voisins-Lafête, c’est elle. Ce petit bout de femme « à qui on ne la fait plus depuis longtemps », coquette, un peu ronde, indissociable de son « mon Gilbert » dont la fidélité tient du miracle pour les autres, de l'exploit pour les autres.

Frappée au coin du bon sens, elle a hérité de la bosse du savoir instinctif, ce qui, par conséquent, lui confère un avis sur tout ! Ah si elle était au gouvernement, sûr que le monde tournerait autrement … Pas besoin de faire de hautes études si c’est pour ne plus savoir appeler un chat un chat.

la-femme-de-Gilbert ! … Un personnage qui … enfin que … bref un personnage quoi !

Mais suivez-la et allons baguenauder dans les rue du village les jours de marché, elle a forcément quelque chose à raconter dans son langage à elle sous sa rubrique « A c’qui parait » …

A c'qui parait "La livraison"


J’ai pas le temps de m’arrêter Hélène, on doit me livrer une armoire… et le Gilbert sans moi il est perdu.

La dernière fois, on a été livré mais y’avait un défaut, j’ai refusé de la prendre. C'est que les livreurs y z'étaient pas contents ... Et ben j'peux vous dire qu'avec moi y z'ont pas eu le dernier mot, y sont repartis avec l’armoire et le rabais qui voulaient nous faire.

Vous vous rendez compte ? Y m’l’avaient livrée avec une balafre ! ...

Vous voulez que j’vous dise, Hélène, moi on m’a pas au rabais !

C’est qu’heureusement que j’étais là ! Sinon le Gilbert y se serait laissé embobiner. Y z’ont été nous chanter qu’y en avait pu en stock… qui fallait compter deux mois avant d’être livré…

J’ai dit non, et vous me connaissez Hélène, moi quand je dis non c’est non, j’fais du boudin !

Je suis sûre qui z’ont tenté le coup en se disant que c’était des petits vieux. J’peux vous dire qui sont tombés sur un os coupant… Y sont repartis comme y sont venus mais avec la tronche en biais !

Vous auriez vu l’armoire, on ne pouvait pas ne pas l’avoir vu ce défaut, comme le nez au « miyeux » du visage, à moins d’êt’e aveugle, mais moi des livreurs aveugles j’y crois pas trop, j’en ai jamais vu ou alors faudrait me donner l’adresse pour ma curiosité.

C’est que j’ai pas acheté un invendu, moi… Qu’est-ce qui diraient si je les payais avec des billets déchirés en leur disant que c’est tout c’que j’ai en stock dans mon porte-monnaie ?! On est d’accord Hélène, j’ai raison !!

Et vous voulez que j’vous dise ? Une semaine après l’épisode voilà qui z’ont retrouvé la vue dites donc, y me livre mon armoire que j’mettais faite à l’idée pas avant deux mois !! Comme quoi parfois ça vaut le coup de faire du boudin !!

Quand je pense que j’ai annulé le coiffeur pour une balafre, oh non y’a de quoi s’arracher les cheveux !!

J’vous laisse Hélène dès fois qui seraient en avance, j’veux pas me mett’e en retard !

Je vous embrasse pas, j’ai du rouge.

Z. :)
Zaza Bonjour,
Dis donc, tu es une merveilleuse conteuse et avec beaucoup d'humour en plus
C'est super beau.

Amitiés
Impoésie.
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,892
J'aime
13,929
Points
173
Je suis
Une femme
En ligne
#8
Coucou me revoilou, je suis tombée du lit et je me précipite !

Déjà faut dire que j'adore ton opinion sur rue !! Sacrée femme de Gilbert, y en a là dedans !!!

"la-femme-de-Gilbert ! … Un personnage qui … enfin que … bref un personnage quoi ! "

Tu aurais pu être photographe, car tu as un vrai don pour tirer les portraits au plus juste !
Ah çà non, c'est pas de l'approximatif, mais du vécu, du bien goulayant, du bien croqué ! Un vrai régal.

A c'qui parait "La livraison"

Là y sont tombés sur un os... Y z'ont cru se débarrasser d'un invendu ! Ben non tu ne t'es pas laissé faire !
C'est bien fait, çà leur apprendra à vouloir se fiche de p'tits vieux.

Tiens, j'ai eu le même genre d'avatar, avec une pub téléphonique à la gomme ! Là j'ai failli trinquer !

Figure-toi qu'y me disent : c'est pas une pub, c'est un sondage. Et qu'y me demande ce que je pense du Bourgogne, de ce vin-ci (y s'appelait Léonard, çui qui appelait), de ce vin-là etc...
A la fin y me remercie et me dit que j'ai gagné un cadeau qu'on me livrera à mon adresse dans quelques jours.....
Vla que çà sonne à la porte 2 jours plus tard (c'est rare dans mon trou perdu) Un représentant des "Duc de Bourgogne" qu'y me dit : pour me porter mon cadeau... Ben dis donc, du beau linge qui s'amène... il m'apporte du lourd !!! Révérence ?

Y rentre et s'assoit en ouvrant son cartable -après s'être frotté le mollet, car mon p'tit clebs ne l'a pas aimé, c'est dire !!!-.
Y sort deux verres dégustation tout à fait ordinaires et une bouteille entamée.
Y verse et me fait goûter... Du vrai vinaigre, de la piquette genre le vin d'aveugle (avec trois étoiles en relief sur la bouteille, style "kiravi votre vin favori" qui doit plus exister et ceux qui l'on ingurgité non plus d'ailleurs...

-Ah mais j'aime pas du tout, ça vous allume l'estomac et il est solide le mien.
-Mais vous aimez quoi ?
-Je préfère UN BON Bordeaux.

Après salamalec et joute oratoire bien au point, (il avait pas de Bordeaux à faire goûter et tant mieux),
il remplit un bon de commande que j'ai réduit à un carton, car il était prêt à m'en mettre 10.

Une fois qu'il était parti, je me remets, je relis ce qui est écrit en petit, je rédige un papier comme quoi j'ai changé d'avis, je ne veux pas de vin, j'en ai pas besoin. Et je vais à la poste pour envoyer le tout en recommandé. OUF ! j'ai réussi à annuler.

V'la-ty pas que le même Quidam me souhaite ses voeux la semaine passée me demandant si j'ai passé de bonnes fêtes en buvant son vin divin ?????

Non de diou ! Il était prêt à me remettre le couvert. Mon sang n'a fait qu'un tour ! j'y dis :

- Merci cher Monsieur, j'ai passé d'excellentes fêtes en famille, mais pas avec votre piquette que je vous avais refusé illico !! J'ai bu du vin de qualité, certes beaucoup plus cher, mais j'ai pas besoin de quantité et je mise sur la qualité. Gardez vos précieux liquide pour d'autres gogos. A bon entendeur salut !!!

Là ma brave Lucette, j'y ai bouché un coin, mais pas débouché son vin !! Il a failli s'en étrangler.

Ah non mais ! Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages, comme on dit.
La vioque avait du poil aux dents !

Enfin, j'vous tiens la jambe avec ces histoires !
J'me sauve ! le devoir m'appelle !
A Pluche (j'vais acheter des patates)
 
Dernière édition:

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,892
J'aime
13,929
Points
173
Je suis
Une femme
En ligne
#9
Il faut que cette Nouvelle ait Pignon sur rue !(y)
Allez les amis, venez vous marrer, çà fait du bien :love:
 

marinette

Grand poète
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
1,952
J'aime
3,526
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#10
J'adore !

Ben dis ! Faut-t'y pas nous prendre pour des pigeons....Y croivent quoi ? C'est pas qu'on est vieux, qu'on perd la tête !
On aime ben encore les belles choses...Une balafre ! Non mais...
Quand j'vois dit, ma p'tite dame, qu'à notre âge faut être toujours sur le qui vif

Amities rires
 
Inscrit
5 Octobre 2018
Messages
2,380
J'aime
4,099
Points
173
Localité
Paris
Je suis
Une femme
Hors ligne
#11
Coucou me revoilou, je suis tombée du lit et je me précipite !

Déjà faut dire que j'adore ton opinion sur rue !! Sacrée femme de Gilbert, y en a là dedans !!!

"la-femme-de-Gilbert ! … Un personnage qui … enfin que … bref un personnage quoi ! "

Tu aurais pu être photographe, car tu as un vrai don pour tirer les portraits au plus juste !
Ah çà non, c'est pas de l'approximatif, mais du vécu, du bien goulayant, du bien croqué ! Un vrai régal.

A c'qui parait "La livraison"

Là y sont tombés sur un os... Y z'ont cru se débarrasser d'un invendu ! Ben non tu ne t'es pas laissé faire !
C'est bien fait, çà leur apprendra à vouloir se fiche de p'tits vieux.

Tiens, j'ai eu le même genre d'avatar, avec une pub téléphonique à la gomme ! Là j'ai failli trinquer !

Figure-toi qu'y me disent : c'est pas une pub, c'est un sondage. Et qu'y me demande ce que je pense du Bourgogne, de ce vin-ci (y s'appelait Léonard, çui qui appelait), de ce vin-là etc...
A la fin y me remercie et me dit que j'ai gagné un cadeau qu'on me livrera à mon adresse dans quelques jours.....
Vla que çà sonne à la porte 2 jours plus tard (c'est rare dans mon trou perdu) Un représentant des "Duc de Bourgogne" qu'y me dit : pour me porter mon cadeau... Ben dis donc, du beau linge qui s'amène... il m'apporte du lourd !!! Révérence ?

Y rentre et s'assoit en ouvrant son cartable -après s'être frotté le mollet, car mon p'tit clebs ne l'a pas aimé, c'est dire !!!-.
Y sort deux verres dégustation tout à fait ordinaires et une bouteille entamée.
Y verse et me fait goûter... Du vrai vinaigre, de la piquette genre le vin d'aveugle (avec trois étoiles en relief sur la bouteille, style "kiravi votre vin favori" qui doit plus exister et ceux qui l'on ingurgité non plus d'ailleurs...

-Ah mais j'aime pas du tout, ça vous allume l'estomac et il est solide le mien.
-Mais vous aimez quoi ?
-Je préfère UN BON Bordeaux.

Après salamalec et joute oratoire bien au point, (il avait pas de Bordeaux à faire goûter et tant mieux),
il remplit un bon de commande que j'ai réduit à un carton, car il était prêt à m'en mettre 10.

Une fois qu'il était parti, je me remets, je relis ce qui est écrit en petit, je rédige un papier comme quoi j'ai changé d'avis, je ne veux pas de vin, j'en ai pas besoin. Et je vais à la poste pour envoyer le tout en recommandé. OUF ! j'ai réussi à annuler.

V'la-ty pas que le même Quidam me souhaite ses voeux la semaine passée me demandant si j'ai passé de bonnes fêtes en buvant son vin divin ?????

Non de diou ! Il était prêt à me remettre le couvert. Mon sang n'a fait qu'un tour ! j'y dis :

- Merci cher Monsieur, j'ai passé d'excellentes fêtes en famille, mais pas avec votre piquette que je vous avais refusé illico !! J'ai bu du vin de qualité, certes beaucoup plus cher, mais j'ai pas besoin de quantité et je mise sur la qualité. Gardez vos précieux liquide pour d'autres gogos. A bon entendeur salut !!!

Là ma brave Lucette, j'y ai bouché un coin, mais pas débouché son vin !! Il a failli s'en étrangler.

Ah non mais ! Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages, comme on dit.
La vioque avait du poil aux dents !

Enfin, j'vous tiens la jambe avec ces histoires !
J'me sauve ! le devoir m'appelle !
A Pluche (j'vais acheter des patates)

Mais taisez-vous donc Micheline quand je dis que tout part en distribile .... On veut pas me croire ....

Heureusement qu'on a les idées fixes parce que c'est vrai que tout fout l'camp ! Moi l'histoire du vin j'ai déjà donné... Faut pas êt'e dupe ! C'est déjà pas facile de gagner quand on joue alors vous imaginez, Micheline, quand on joue pas. Le commercial il a carillonné on était à table avec Gilbert, c'est lui qu'a ouvert moi j'étais d'bout pour aller en cuisine, j'avais oublié le sel...

Vous vous rendez compte Micheline, j'ai entendu mon Gilbert de la cuisine qui lui disait "si c'est pour l'apéro c'est trop tard ..." Vous m'croirez si vous voulez y y'a fermé la porte au nez que je savez pu où me mettre du coup j'suis restée en cuisine.

Faut dire qu'on avez rien d'mandé, nous l'vin on est pas amateur... On prend qu'des p'tits crus pour les grandes occasions et comme y'en a de moins en moins.... Non on f'ra pas le pied de grue devant un pied de vigne ... Et pis l'Gilbert je sais pas pourquoi il a jamais voulu faire de cave, remarquez vaut mieux ça qu'un poivrot ...

Vous m'direz y parait qu'"le vin c'est pas un alcool comme les autres" ... Qu'est-ce qui faut pas entendre ! C'est qu'à les écouter y nous l'donnerai sur ordonnance en intraveineuse remboursé par la sécu... J'vous le dit maintenant on sait pu quoi inventer pour s'donner raison...

Bon c'est pas l'tout Micheline, faut qu'je file j'ai un poulet à mettre au four j'ai promis à Gilbert y'a longtemps qui réclame ...

J'vous embrasse j'ai pas mis d'rouge

Z. :)
 
Inscrit
5 Octobre 2018
Messages
2,380
J'aime
4,099
Points
173
Localité
Paris
Je suis
Une femme
Hors ligne
#12
J'adore !

Ben dis ! Faut-t'y pas nous prendre pour des pigeons....Y croivent quoi ? C'est pas qu'on est vieux, qu'on perd la tête !
On aime ben encore les belles choses...Une balafre ! Non mais...
Quand j'vois dit, ma p'tite dame, qu'à notre âge faut être toujours sur le qui vif

Amities rires
J'vois qu'on s'comprend Mireille, vous vous rendez compte, ça va qu'on a la peau dure :)
Bises soleil
Z. :)
 

marinette

Grand poète
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
1,952
J'aime
3,526
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#14
Quand j'vous dis, ma p'tite dame, qu'il faut toujours être sous l'qui-vif, à croire qu'ils veulent nous faire passer dans l'aut' monde avant l'heure...J'crois ben y a des promotions, sur l'incinération J'ai bio leur dire, j'veux pas être grillé, mais vin diou Ils insistent quand même !
Le docteur n'vous donne plus de médocs et ben faut t'y prévoir qui disent...
Ben moi, j'me soigne toute seule, j'ai trouvé un bon médoc....y'a marqué sur l'étiquette. D'puis, j'vais mieux !
J'vois la vie en rose....Même qu'mes roses, j'les arrose avec les autres piquettes ! p'être qu'elles sont rouges...
Bonne journée, ma p'tite dame, j'm'en vais m'laver...Oui, comme vous dites, faut bien ! D'puis qu'on a d'l'eau chaude, y plus d'excuses...
1549361403199.png
 
Inscrit
5 Octobre 2018
Messages
2,380
J'aime
4,099
Points
173
Localité
Paris
Je suis
Une femme
Hors ligne
#15
Quand j'vous dis, ma p'tite dame, qu'il faut toujours être sous l'qui-vif, à croire qu'ils veulent nous faire passer dans l'aut' monde avant l'heure...J'crois ben y a des promotions, sur l'incinération J'ai bio leur dire, j'veux pas être grillé, mais vin diou Ils insistent quand même !
Le docteur n'vous donne plus de médocs et ben faut t'y prévoir qui disent...
Ben moi, j'me soigne toute seule, j'ai trouvé un bon médoc....y'a marqué sur l'étiquette. D'puis, j'vais mieux !
J'vois la vie en rose....Même qu'mes roses, j'les arrose avec les autres piquettes ! p'être qu'elles sont rouges...
Bonne journée, ma p'tite dame, j'm'en vais m'laver...Oui, comme vous dites, faut bien ! D'puis qu'on a d'l'eau chaude, y plus d'excuses...
Voir la pièce jointe 8039

Ben alors ! Vous vous roulez pas nue dans l'herbe rafraîchie de la rosée du matin avant vot'e toilette... Y parait qu'ça fait l'teint lisse et rose comme les fesses d'un bébé... J'l'ai lu dans "Beauté et Fraîcheur Magazinette" ...

J'vous donne le tuyau mais j'ai pas essayé... Dites ! Pas trop chaude l'eau du bain ça ramollit les chairs et à nos âges si on veut pas ressembler à un saule pleureur ...

Faut qu'je vous laisse, j'ai un coup de fil à passer à mon p'tit neveu qu'est avocat au Barreau d'Paris... Vous l'saviez pas qu'il était avocat au Barreau d'Paris ? Et ben j'vous l'dis "il est avocat au Barreau d'Paris"...

J'vous embrasse, j'ai pas mis de rouge

Z. :)
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,892
J'aime
13,929
Points
173
Je suis
Une femme
En ligne
#16
Quand j'vous dis, ma p'tite dame, qu'il faut toujours être sous l'qui-vif, à croire qu'ils veulent nous faire passer dans l'aut' monde avant l'heure...J'crois ben y a des promotions, sur l'incinération J'ai bio leur dire, j'veux pas être grillé, mais vin diou Ils insistent quand même !
Le docteur n'vous donne plus de médocs et ben faut t'y prévoir qui disent...
Ben moi, j'me soigne toute seule, j'ai trouvé un bon médoc....y'a marqué sur l'étiquette. D'puis, j'vais mieux !
J'vois la vie en rose....Même qu'mes roses, j'les arrose avec les autres piquettes ! p'être qu'elles sont rouges...
Bonne journée, ma p'tite dame, j'm'en vais m'laver...Oui, comme vous dites, faut bien ! D'puis qu'on a d'l'eau chaude, y plus d'excuses...
Voir la pièce jointe 8039
(y)(y)(y)(y)
C'Médoc - là est mon préféré. Pour les autres, je les oublie, celui-ci jamais !
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,892
J'aime
13,929
Points
173
Je suis
Une femme
En ligne
#17
Je r'viendrai plus tard pour la réponse, car j'vais m' faire faire les ongles. çà vous dure un mois. Sinon le vernis que j'mettais durait pas un jour. ; çà s'écaille ma tourterelle. On a toujours des trucs à laver, nettoyer ! Jamais fini. Moi qui suis plutôt une femme de méninges, je fais la femme de ménage sans arrêt !


Mais j'serais assez pour vot' idée géniale :

"Vous m'direz y parait qu'"le vin c'est pas un alcool comme les autres" ... Qu'est-ce qui faut pas entendre ! C'est qu'à les écouter y nous l'donnerai sur ordonnance en intraveineuse remboursé par la sécu... J'vous le dit maintenant on sait pu quoi inventer pour s'donner raison... "

Pas en intraveineuse ! et si la sécu rembourse, pas pour du vin d'aveugle genre Kiravipasdutout...

Allez, à pluche !
Bisous sans gros rouge qui tache :love::love::love:
 
Inscrit
5 Octobre 2018
Messages
2,380
J'aime
4,099
Points
173
Localité
Paris
Je suis
Une femme
Hors ligne
#18
Je r'viendrai plus tard pour la réponse, car j'vais m' faire faire les ongles. çà vous dure un mois. Sinon le vernis que j'mettais durait pas un jour. ; çà s'écaille ma tourterelle. On a toujours des trucs à laver, nettoyer ! Jamais fini. Moi qui suis plutôt une femme de méninges, je fais la femme de ménage sans arrêt !


Mais j'serais assez pour vot' idée géniale :

"Vous m'direz y parait qu'"le vin c'est pas un alcool comme les autres" ... Qu'est-ce qui faut pas entendre ! C'est qu'à les écouter y nous l'donnerai sur ordonnance en intraveineuse remboursé par la sécu... J'vous le dit maintenant on sait pu quoi inventer pour s'donner raison... "

Pas en intraveineuse ! et si la sécu rembourse, pas pour du vin d'aveugle genre Kiravipasdutout...

Allez, à pluche !
Bisous sans gros rouge qui tache :love::love::love:
:)
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,336
J'aime
5,644
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#19
coucou ma Zaza

c'est EXCELLENT : pliée de rire !

j't'embrasse poo j'ai mis du rose !! LOL

Bisous

Rose ***
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps
Haut