• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème CHEZ NOUS...

loulette

Grand poète
Inscrit
24 Septembre 2018
Messages
1,072
J'aime
1,882
Points
178
Localité
SIX-FOURS LES PLAGES
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
Allongée sous le grand acacia

J’aperçois le bleu du ciel,

Si bleu, qu’il semble irréel !

Une mouette, vole ici et là

Dans un ballet incessant,

Sur le dessus des toits,

Elle se pose, puis tournoie

Achevant son envol

Vers les pins parasols !





En ce milieu d’automne,

Chaud et lumineux,

Les gens semblent heureux,

Le soleil rayonne,

Réchauffant nos vieux os,

Ecoutez, chanter les oiseaux,

Regardez voguer les bateaux,

Les rosiers bourgeonnent

On a l’humeur friponne !



Entre voisins on se salut,

Chacun vaque à ses occupations

S’interpellant sans raison,

Ici pas de malentendus

Une belle amitié nous lie,

Tous, du plus vieux au plus jeune

Du minot à l’aïeule

On se sent à l’abri

Entourés de nos amis !



Lorsque la lumière diminue,

Que le soleil attend la lune,

S’illumine ,notre joli quartier

Il prend ses airs distingués;

Une étoile perce la voute céleste

Ebauchant chaque soir

une étincelle d’espoir,

Chacun ,les yeux rivés au ciel

Vit un moment spirituel



Dans la pénombre de notre Provence
Chaque soir,
heart-3147976__340.jpg
Revivent les ombres de notre enfance !

GP octobre 2018
 

michel

Grand poète
Inscrit
20 Août 2018
Messages
2,017
J'aime
2,248
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
c'est comme près de chez moi, dans le village

belle soirée
 
S

Samsara

Invité
Hors ligne
#4
Bonsoir Loulette,

Que c'est beau
Dans la pénombre de notre Provence
Chaque soir, revivent les ombres de notre enfance

Merci

Belle nuit

Amitiés

Paule
 
J'aime: o

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,575
J'aime
5,726
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
Joli soir Loulette ,

Comme te lire fait du bien ! Justement, ce soir je ressens le besoin d'une chaleureuse ambiance ...
Et ce que tu écris , bien rythmé, et bien musical ... ce qui évoque très bien la joie de vivre paisiblement en Provence et même ailleurs ... comme dans ma petite ville de campagne !

Tendrement

Rose ***

ps) tu l'appelles bien Ghislaine ? Comment préfères-tu que je t'appelle ? je ne me vexerai pas, ne t'inquiète pas ^^
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
4,389
J'aime
6,925
Points
183
Localité
Haut de France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Allongée sous le grand acacia

J’aperçois le bleu du ciel,

Si bleu, qu’il semble irréel !

Une mouette, vole ici et là

Dans un ballet incessant,

Sur le dessus des toits,

Elle se pose, puis tournoie

Achevant son envol

Vers les pins parasols !





En ce milieu d’automne,

Chaud et lumineux,

Les gens semblent heureux,

Le soleil rayonne,

Réchauffant nos vieux os,

Ecoutez, chanter les oiseaux,

Regardez voguer les bateaux,

Les rosiers bourgeonnent

On a l’humeur friponne !



Entre voisins on se salut,

Chacun vaque à ses occupations

S’interpellant sans raison,

Ici pas de malentendus

Une belle amitié nous lie,

Tous, du plus vieux au plus jeune

Du minot à l’aïeule

On se sent à l’abri

Entourés de nos amis !



Lorsque la lumière diminue,

Que le soleil attend la lune,

S’illumine ,notre joli quartier

Il prend ses airs distingués;

Une étoile perce la voute céleste

Ebauchant chaque soir

une étincelle d’espoir,

Chacun ,les yeux rivés au ciel

Vit un moment spirituel



Dans la pénombre de notre Provence
Chaque soir,
Voir la pièce jointe 1304 Revivent les ombres de notre enfance !

GP octobre 2018
De belles images se dessinent à vous lire Loulette, une sensation d'une vie paisible! J'aime ça :)
Merci de ce beau partage
Amitiés
Isabelle
1.png
 

loulette

Grand poète
Inscrit
24 Septembre 2018
Messages
1,072
J'aime
1,882
Points
178
Localité
SIX-FOURS LES PLAGES
Je suis
Une femme
Hors ligne
#7
Joli soir Loulette ,

Comme te lire fait du bien ! Justement, ce soir je ressens le besoin d'une chaleureuse ambiance ...
Et ce que tu écris , bien rythmé, et bien musical ... ce qui évoque très bien la joie de vivre paisiblement en Provence et même ailleurs ... comme dans ma petite ville de campagne !

Tendrement

Rose ***

ps) tu l'appelles bien Ghislaine ? Comment préfères-tu que je t'appelle ? je ne me vexerai pas, ne t'inquiète pas ^^
coucou Rose, je m'appelle bien "ghislaine" mais j'aime qu'on le prononce Guilaine ;)petit caprice...J'ai bien rouspété à ma naissance,mais personne n'a compris!!!!
 
J'aime: o

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,575
J'aime
5,726
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
coucou Rose, je m'appelle bien "ghislaine" mais j'aime qu'on le prononce Guilaine ;)petit caprice...J'ai bien rouspété à ma naissance,mais personne n'a compris!!!!
oh ! Guilaine ! je t'appelerai ainsi ! et puis c''est plus joli que Guislaine ^^

A ta naissance, tu aurais dû crier encore plus ! LOL ! J'en connais une qui braillait tout le temps ( ma chère mère a vu le diable en moi du coup et j'en ai pris des claques etc ... )

Bisous

Rose ***
 

Perceval

Maître poète
Inscrit
8 Octobre 2018
Messages
4,006
J'aime
5,467
Points
178
Localité
Paris 75015
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
A lire ton joli poème ce n'est que du bonheur et c'est très bien ainsi ! bravo
Amitiés
Marc
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
4,345
J'aime
8,891
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#11
Tu habites un endroit où il fait bon vivre.
Tu nous fais ressentir la douce harmonie
Sublime Provence où de bonnes ondes vibrent
Pins parasols et cigales, je te les envie...

Merci pour cette évocation apaisante
 
D

danielm

Invité
Hors ligne
#12
Allongée sous le grand acacia

J’aperçois le bleu du ciel,

Si bleu, qu’il semble irréel !

Une mouette, vole ici et là

Dans un ballet incessant,

Sur le dessus des toits,

Elle se pose, puis tournoie

Achevant son envol

Vers les pins parasols !





En ce milieu d’automne,

Chaud et lumineux,

Les gens semblent heureux,

Le soleil rayonne,

Réchauffant nos vieux os,

Ecoutez, chanter les oiseaux,

Regardez voguer les bateaux,

Les rosiers bourgeonnent

On a l’humeur friponne !



Entre voisins on se salut,

Chacun vaque à ses occupations

S’interpellant sans raison,

Ici pas de malentendus

Une belle amitié nous lie,

Tous, du plus vieux au plus jeune

Du minot à l’aïeule

On se sent à l’abri

Entourés de nos amis !



Lorsque la lumière diminue,

Que le soleil attend la lune,

S’illumine ,notre joli quartier

Il prend ses airs distingués;

Une étoile perce la voute céleste

Ebauchant chaque soir

une étincelle d’espoir,

Chacun ,les yeux rivés au ciel

Vit un moment spirituel



Dans la pénombre de notre Provence
Chaque soir,
Voir la pièce jointe 1304 Revivent les ombres de notre enfance !

GP octobre 2018
 
D

danielm

Invité
Hors ligne
#13
Allongée sous le grand acacia

J’aperçois le bleu du ciel,

Si bleu, qu’il semble irréel !

Une mouette, vole ici et là

Dans un ballet incessant,

Sur le dessus des toits,

Elle se pose, puis tournoie

Achevant son envol

Vers les pins parasols !





En ce milieu d’automne,

Chaud et lumineux,

Les gens semblent heureux,

Le soleil rayonne,

Réchauffant nos vieux os,

Ecoutez, chanter les oiseaux,

Regardez voguer les bateaux,

Les rosiers bourgeonnent

On a l’humeur friponne !



Entre voisins on se salut,

Chacun vaque à ses occupations

S’interpellant sans raison,

Ici pas de malentendus

Une belle amitié nous lie,

Tous, du plus vieux au plus jeune

Du minot à l’aïeule

On se sent à l’abri

Entourés de nos amis !



Lorsque la lumière diminue,

Que le soleil attend la lune,

S’illumine ,notre joli quartier

Il prend ses airs distingués;

Une étoile perce la voute céleste

Ebauchant chaque soir

une étincelle d’espoir,

Chacun ,les yeux rivés au ciel

Vit un moment spirituel



Dans la pénombre de notre Provence
Chaque soir,
Voir la pièce jointe 1304 Revivent les ombres de notre enfance !

GP octobre 2018
Joli merci pour la lecture
DanielM
 

Membres en ligne

Haut