• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Entre Ciel et Terre ( Ether )

Inscrit
17 Juin 2019
Messages
767
J'aime
1,021
Points
148
Age
32
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Entre ciel et terre (éther)


Depuis la nuit des temps, le genre humain sans fard*1
- Homère, sans un masque, - a voulu taquiner
La muse, Ah ! les jolies muses! L'art était né !
Ô mon soleil de joie, tel dans le jour un phare !


Même Dieu selon moi est une création,
Née d'une grande idée, joliment poétique,
Puis pour se rassurer : purement esthétique;
Ô Seigneur, je saigne, ô soigneur... la purgation !


Je tiens à l'avouer, j'aime croire au Divin
Cocher, "grand Horloger" ! Maître du temps qui passe;
Maître des destinées, Maître qui nous dépasse !
Tu nous as délivré... ton miracle du vin...


La lune règne dans la nuit, astre de glace !
Sourde aux gémissements, aveugle à nos souffrances
Tout comme toi nous suivons tous nos errances
L'aube renaît, tu disparais, tu perds ta place !


Marchant à mes côtés, envolée pour toujours
Telle l'aube, mère, si vite disparue
Du gouffre a-mer, ta main ne m'a pas retenu !
J'attends demain si Dieu est bon comme le Jour ?!


Oubliant ma plume, ma vie, l'amour, mon art
J'ai sombré, dans des paradis artificiels;
Oubliant comment est beau, pur et bleu le ciel...
Est-ce la volonté d'un dieu ou du hasard ?


Je n'en sais rien, et cela me trouble et m'égare;
Je me souviens de toi, ange et soleil de joie !
Je me souviens de toi, tu es partie sans moi !
Le tourment m'enveloppe tel la nuit, blafard!


Je reste ton enfant, je ne fais que prière;
Encor tu m'apparais, dans des si vastes songes;
A tel point que ton beau sourire exquis me ronge !
Enfin maman, me manque aussi ta Lumière !


Je perds mon repère , j'ai perdu mon bonheur !
Ange tu de-meures ,j'ai perdu ma boussole,
Mon soleil de joie, et toutes nos heures folles
Chaque jour je me meurs, en charmant ma douleur !


J. Lou
Le 29 Juillet 2020

*1 12 ou 13 syllabes càd le/gen/re-hu/main ou le/gen/re/hu/main ?
 
Dernière édition:

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
5,642
J'aime
8,578
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
J'aime beaucoup le choix des mots, certains double-sens, la qualité des rimes, le rythme guidé par la ponctuation... C'est encore un coup de maître ! Bravo Julien !

Pour moi, la liaison se fait... donc j'ai lu un alexandrin ;)
 
Inscrit
17 Juin 2019
Messages
767
J'aime
1,021
Points
148
Age
32
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
J'aime beaucoup le choix des mots, certains double-sens, la qualité des rimes, le rythme guidé par la ponctuation... C'est encore un coup de maître ! Bravo Julien !

Pour moi, la liaison se fait... donc j'ai lu un alexandrin ;)
Tu l'as sans doute perçu j'ai en effet usé du sarcasme, par exemple tu nous as délivré, ton miracle du vin, loool merci pour ton appréciation Tony et merci de ces échanges très constructifs...

A très bientôt,

Julien (merci pour l'alexandrin)
 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
9,639
J'aime
9,839
Points
183
Age
73
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
En ligne
#4
Entre ciel et terre (éther)


Depuis la nuit des temps, le genre humain sans fard*1
- Homère, sans un masque, - a voulu taquiner
La muse, Ah ! les jolies muses! L'art était né !
Ô mon soleil de joie, tel dans le jour un phare !


Même Dieu selon moi est une création,
Née d'une grande idée, joliment poétique,
Puis pour se rassurer : purement esthétique;
Ô Seigneur, je saigne, ô soigneur... la purgation !


Je tiens à l'avouer, j'aime croire au Divin
Cocher, "grand Horloger" ! Maître du temps qui passe;
Maître des destinées, Maître qui nous dépasse !
Tu nous as délivré... ton miracle du vin...


La lune règne dans la nuit, astre de glace !
Sourde aux gémissements, aveugle à nos souffrances
Tout comme toi nous suivons tous nos errances
L'aube renaît, tu disparais, tu perds ta place !


Marchant à mes côtés, envolée pour toujours
Telle l'aube, mère, si vite disparue
Du gouffre a-mer, ta main ne m'a pas retenu !
J'attends demain si Dieu est bon comme le Jour ?!


Oubliant ma plume, ma vie, l'amour, mon art
J'ai sombré, dans des paradis artificiels;
Oubliant comment est beau, pur et bleu le ciel...
Est-ce la volonté d'un dieu ou du hasard ?


Je n'en sais rien, et cela me trouble et m'égare;
Je me souviens de toi, ange et soleil de joie !
Je me souviens de toi, tu es partie sans moi !
Le tourment m'enveloppe comme la nuit, blafard!


Je reste ton enfant, je ne fais que prière;
Encor tu m'apparais, dans des si vastes songes;
A tel point que ton beau sourire exquis me ronge !
Enfin maman, me manque aussi ta Lumière !


Je perds mon repère , j'ai perdu mon bonheur !
Ange tu de-meures ,j'ai perdu ma boussole,
Mon soleil de joie, et toutes nos heures folles
Chaque jour je me meurs, en charmant ma douleur !


J. Lou
Le 29 Juillet 2020

*1 12 ou 13 syllabes càd le/gen/re-hu/main ou le/gen/re/hu/main ?
Lecture très appréciée. Merci pour le partage
Amitiés ensoleillées
Gaby
 

Moi

Grand poète
Inscrit
23 Avril 2020
Messages
986
J'aime
1,341
Points
98
Localité
Chez moi
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
Superbe! Et toujours beaucoup de plaisir a découvrir chaque fois une plume très inspirée.
Pour moi je pense que la liaison se fait naturellement et donc je compterai 12.
Bravo.

Amitiés
 
Inscrit
17 Juin 2019
Messages
767
J'aime
1,021
Points
148
Age
32
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
Superbe! Et toujours beaucoup de plaisir a découvrir chaque fois une plume très inspirée.
Pour moi je pense que la liaison se fait naturellement et donc je compterai 12.
Bravo.

Amitiés
Merci de lire chacun de mes poèmes.
Merci pour les compliments.

Bien à vous,

Julien
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
3,561
J'aime
5,957
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#10
Bonjour J-Lou Baccarra, tout comme mes camarades j'ai aimé.
Le texte est bien écrit, bien mené, les doubles sens sont en effet présents.
Vous évoquez le sourire de votre maman qui vous manque, c'est si touchant.
On sent l'emprise du grand Hugo que vous avez certainement lu et qui vous
aurait inspiré quelques vers que j'ai retrouvé dans ce texte, presque un collage
de petits mots de ci de là. Je vous encourage à écrire en tentant de ne pas trop
"puiser" dans ces grands auteurs, soyez vous quitte à repartir à zéro :)

Amicale pensée
Moïse
 
Dernière édition:

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
3,561
J'aime
5,957
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#11
J'ajoute que vous avez un vrai potentiel, je me souviens de vos débuts, vous avez progressé admirablement Julien, c'est remarquable.
 
Inscrit
17 Juin 2019
Messages
767
J'aime
1,021
Points
148
Age
32
Je suis
Un homme
Hors ligne
#12
Bonjour J-Lou Baccarra, tout comme mes camarades j'ai aimé.
Le texte est bien écrit, bien mené, les doubles sens sont en effet présents.
Vous évoquez le sourire de votre maman qui vous manque, c'est si touchant.
On sens l'emprise du grand Hugo que vous avez certainement lu et qui vous
aurait inspiré quelques vers que j'ai retrouvé dans ce texte, presque un collage
de petits mots de ci de là. Je vous encourage à écrire en tentant de ne pas trop
"puiser" dans ces grands auteurs, soyez vous quitte à repartir à zéro :)

Amicale pensée
Moïse
Cher Moïse,

Tout d'abord merci de votre lecture et de votre appréciation.

Je peux vous assurer que cela fait des lustres que je n'ai pas lu Victor Hugo.

Par contre en effet son poème claire des contemplations m'a beaucoup marqué étant plus jeune... Alors peut-être ai-je fait des réminiscences mais en aucun cas je n'ai voulu faire du collage voire même du plagiat.

Je vous le promets et je n'ai qu'une parole mon ami.

Bien à toi,

Julien
 
Inscrit
17 Juin 2019
Messages
767
J'aime
1,021
Points
148
Age
32
Je suis
Un homme
Hors ligne
#13
J'ajoute que vous avez un vrai potentiel, je me souviens de vos débuts, vous avez progressé admirablement Julien, c'est remarquable.
Merci encore une fois à vous Moïse pour vos encouragements. Vous avez toujours été là pour me soutenir dans l'écriture.

Bien à vous, mon ami,

Julien
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
3,561
J'aime
5,957
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#14
Soyez sans crainte ami Julien, loin de moi l'idée de vous affubler de plagiat, qui n'a pas été influencé par le grand Hugo ? Surtout si vous avez lu les contemplations, on ne sort pas indemne à la sortie d'une telle oeuvre, et, c'est vrai qu'on a tendance à écrire des mots "à la Hugo" mon commentaire (et j'en fais peu) était sincère
 
Inscrit
17 Juin 2019
Messages
767
J'aime
1,021
Points
148
Age
32
Je suis
Un homme
Hors ligne
#15
Soyez sans crainte ami Julien, loin de moi l'idée de vous affubler de plagiat, qui n'a pas été influencé par le grand Hugo ? Surtout si vous avez lu les contemplations, on ne sort pas indemne à la sortie d'une telle oeuvre, et, c'est vrai qu'on a tendance à écrire des mots "à la Hugo" mon commentaire (et j'en fais peu) était sincère
Merci Moïse. Je préférais que ce soit clair et sans ambiguïté. Désolé de mon ton un peu agressif, je vis une période très difficile et la poésie n'a jamais été aussi sacrée dans ma vie.

A très bientôt ami Moïse,

Et la joie de vous lire également,

Julien
 

Membres en ligne

Anniversaires du jour

Haut