• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème d'amour Etang et feuillage

Oyem

Grand poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
2,203
J'aime
4,155
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
1617861091151.png




Tu marches à pas pulsés sur ma terre de femme.
Je me tiens aux aguets , comme animale,
à même les draps d'herbe ancienne.
Le petit jour méduse à l'unisson des bois.
L'espoir monte plus haut qu'un sein juste éclos.
Tu as trouvé la brèche à l'écorce de mon âme.
S'y verse un coulis de mots doux,
troublants sésames pour laisser passer nos caresses.
Dans leur sillage, nos courbes feront chemin,
s'épousant comme étang et feuillage .
J'en rêve, bouche bée, aux nuits de veille
et la plénitude s'impose,
lissant les noeuds et méandres

de ma mémoire traversée de cendre .


 
Dernière édition:
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
13,303
J'aime
15,908
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
Voir la pièce jointe 24116



Tu marches à pas pulsés sur ma terre de femme.
Je me tiens aux aguets , comme animale,
à même les draps d'herbe ancienne.
Le petit jour méduse à l'unisson des bois.
L'espoir monte plus haut qu'un sein juste éclos.
Tu as trouvé la brèche à l'écorce de mon âme.
S'y verse un coulis de mots doux,
troublants sésames pour laisser passer nos caresses.
Dans leur sillage, nos courbes feront chemin,
s'épousant comme feuillage et étang.
J'en rêve, bouche bée, aux nuits de veille
et la plénitude s'impose,
lissant les noeuds et méandres

de ma mémoire traversée de cendre .


Je ne peux qu'applaudir a cet élégant poème d'amour
Merci Oyem pour le partage
Gaby
 
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
15,542
J'aime
22,005
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#3
MAGNIFIQUE !!!!!! Toujours que du beau chère Oyem :love::love::love::love:
Félicitations pour ce partage délicieux :D;)
 

Mjöllnir

Grand poète
Inscrit
1 Novembre 2018
Messages
468
J'aime
1,114
Points
148
Age
54
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
Un amour qui s'enracine, qui se mire dans la mémoire de l'étang, une nuit fauve aux aguets qui guette l'instant propice pour s'abreuver de l'aube. Seul, un héron cendré de son vol luné indique que le temps malgré tout passe lentement.

Très très beau.

Merci.
 

Oyem

Grand poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
2,203
J'aime
4,155
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Un amour qui s'enracine, qui se mire dans la mémoire de l'étang, une nuit fauve aux aguets qui guette l'instant propice pour s'abreuver de l'aube. Seul, un héron cendré de son vol luné indique que le temps malgré tout passe lentement.

Très très beau.

Merci.
Merci pour ce très beau commentaire, il en émane une tranquillité picturale .
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,729
J'aime
13,564
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#7
Belles métaphores.
Très agréable lecture.
Merci, c'est merveilleux
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
5,012
J'aime
8,615
Points
183
Localité
Haut de France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
Voir la pièce jointe 24116



Tu marches à pas pulsés sur ma terre de femme.
Je me tiens aux aguets , comme animale,
à même les draps d'herbe ancienne.
Le petit jour méduse à l'unisson des bois.
L'espoir monte plus haut qu'un sein juste éclos.
Tu as trouvé la brèche à l'écorce de mon âme.
S'y verse un coulis de mots doux,
troublants sésames pour laisser passer nos caresses.
Dans leur sillage, nos courbes feront chemin,
s'épousant comme étang et feuillage .
J'en rêve, bouche bée, aux nuits de veille
et la plénitude s'impose,
lissant les noeuds et méandres

de ma mémoire traversée de cendre .



Vos mots sont gracieux à nous émouvoir _ un vrai bonheur à lire
Merci Oyem
Belle journée
Bien amicalement
Isabelle
26679-f65d35eb38b5b4ec28ffa36b437114de.jpg
 
Inscrit
17 Juin 2019
Messages
2,301
J'aime
3,843
Points
173
Age
33
Localité
Lille
Je suis
Un homme
En ligne
#11
Voir la pièce jointe 24116



Tu marches à pas pulsés sur ma terre de femme.
Je me tiens aux aguets , comme animale,
à même les draps d'herbe ancienne.
Le petit jour méduse à l'unisson des bois.
L'espoir monte plus haut qu'un sein juste éclos.
Tu as trouvé la brèche à l'écorce de mon âme.
S'y verse un coulis de mots doux,
troublants sésames pour laisser passer nos caresses.
Dans leur sillage, nos courbes feront chemin,
s'épousant comme étang et feuillage .
J'en rêve, bouche bée, aux nuits de veille
et la plénitude s'impose,
lissant les noeuds et méandres

de ma mémoire traversée de cendre .


C'est magnifique !

Bravo Oyem pour cette jolie composition, j'aime également la photo !
Tu me disais très inspiré sur mon post, je te renvoie le compliment !
Quelle belle plume, en toute sincérité !

Mes amitiés,
Julien
 

Oyem

Grand poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
2,203
J'aime
4,155
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#14
C'est magnifique !

Bravo Oyem pour cette jolie composition, j'aime également la photo !
Tu me disais très inspiré sur mon post, je te renvoie le compliment !
Quelle belle plume, en toute sincérité !

Mes amitiés,
Julien
Bonjour Julien,
Merci pour ton très gentil commentaire , c'est un bel encouragement !

Passe une belle fin de journée !

Véronique
 

Oyem

Grand poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
2,203
J'aime
4,155
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#15
Une vie qui a laissé ses traces et l'amour est toujours là, c'est magnifique et dit avec une sensualité tranquille. Merci
Merci Nuitamment pour votre lecture, tout provient du désir où se manifestent à la fois notre incomplétude, nos manques et notre volonté de bousculer les choses .
 

BloodySunday13

Poète confirmé
Inscrit
27 Septembre 2020
Messages
78
J'aime
157
Points
33
Localité
Marseille
Je suis
Un homme
Hors ligne
#17
Voir la pièce jointe 24116



Tu marches à pas pulsés sur ma terre de femme.
Je me tiens aux aguets , comme animale,
à même les draps d'herbe ancienne.
Le petit jour méduse à l'unisson des bois.
L'espoir monte plus haut qu'un sein juste éclos.
Tu as trouvé la brèche à l'écorce de mon âme.
S'y verse un coulis de mots doux,
troublants sésames pour laisser passer nos caresses.
Dans leur sillage, nos courbes feront chemin,
s'épousant comme étang et feuillage .
J'en rêve, bouche bée, aux nuits de veille
et la plénitude s'impose,
lissant les noeuds et méandres

de ma mémoire traversée de cendre .


La nature s'éveille pour nous offrir la caresse troublante de votre poésie..

BS13
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
5,198
J'aime
10,305
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#19
L'association de l'esprit avec les éléments qui constituent la nature est une force pure, l'eau la terre le vent et le feu sont la magie de l'âme : c'est un langage universel, une force cosmo-tellurique !
Une belle lecture offerte Oyem !
 
Dernière édition:

Oyem

Grand poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
2,203
J'aime
4,155
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#20
La nature s'éveille pour nous offrir la caresse troublante de votre poésie..

BS13
C'est cela la poésie, bouleversante, dérangeante, interrogatrice, suscitant des voyages, des images, des mouvements d'âme, un éveil, restons éveillés, accueillons les mots et faisons les s'aimer, se heurter aussi!
Merci Bloody ! :giggle:
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Haut