• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Le Songe d’hallali

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
678
J'aime
1,033
Points
148
Age
80
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
En ligne
#1
Le Songe d’hallali


Un songe , devrais-je m’ inquiéter d'un songe?
Entretient dans mon cœur un chagrin qui le ronge.
Depuis de longs moments partout il me poursuit.
C’était pendant l’horreur d’une profonde nuit.
Macron à la télé devant moi s'est montré,
Comme un jour d’élections de son costard paré.
Sa raideur n'ayant pas abattu sa fierté;
Il possédait encore le look calamité
On voyait la pâleur de son triste visage,
Allait-il annoncer d’insalubres outrages?
Tremblez, car le virus imposera sa loi ;
À tous les présidents les reines et les rois.
Je vous plains de tomber sous ses coups redoutables,
Français. En achevant l’annonce épouvantable,
Il signa le décret qui allait abaisser ;
La foule circulant et aimant s’entasser ,
Mais il se méfiait de l’horrible mélange
De ces désordonnés pataugeant dans la fange
Et pour faire obéir le peuple des affreux
Il taxa sans pitié ceux sortant de chez eux
Car l’homme hexagonal connaît la résistance
Mais sait bien cultiver la désobéissance
Et dépourvu de masque bloquant les particules
il s’entre contamine de façon majuscule.
Jadis on a connu une meringue rose
Qui de vaccins, de masques, fit une apothéose.
Mais les temps ont changé et sous tout-mou premier
La gestion de tout ça se changea en merdier.
Tel qui rit vendredi dimanche pleurera
Le malade de demain au hasard se fiera
ô rage ô désespoir au virus ennemi
Tu commandes le monde en étant tout petit.
Et tous les discoureurs de radio de télé
Ignorent des sujets dont ils aiment parler
Alors le bras qui doit nous éviter le pire
Ne pouvant exiger que le virus se tire
Fit comme d’habitude un show télévisuel
Cachant une ignorance quasi universelle.
Quitte à vous infliger de Prévert la secousse :
L’homme est dans la brouette et c’est Dieu qui le pousse
 
Dernière édition:

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
678
J'aime
1,033
Points
148
Age
80
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
En ligne
#3
Merci d'aimer ma plume
qui marteau sans enclume
rimaille pour distraire
et en espérant plaire.

Bonne journée à Tous (en non pas tousse ! )
 

Membres en ligne

Haut