• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Poème Les vendanges

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,774
J'aime
15,858
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1

vendangeurs.jpg

www.alienor.org


Il y a sur le mur qui orne mon salon,
des feuilles de vigne joliment dessinées.
Il offre ce décor et marque la saison.
On y voit des cueilleurs qui suivent les rangées.


Les feuilles déployées occultent des vieux ceps,
on distingue à peine leurs stigmates noueux.
Et bientôt les porteurs joueront des biceps.
Sur la tapisserie le décor semble vieux.


Au milieu du vignoble un cheval attelé,
martèle du sabot un sol un peu rugueux,
au pied d’une vigne un lapin débusqué,
ses oreilles dressées, il observe les cieux.


On s’y croirait presque, c’est si bien suggéré.
Dans le ciel un aigle venait d’ouvrir ses serres.
On croirait un tableau qui porte à méditer
aux souvenirs d’antan à la pensée qui erre.


Nous étions si jeunes, avec le dos courbé,
penchés sur les vieux ceps, quelquefois à genoux.
Nous coupions le raisin de la serpe affûtée.
Sur le mur du salon, la scène se dénoue.



Moïse Wolff
le 18/02/2019

© Protégé



 
Dernière édition:

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,849
J'aime
13,598
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#3
Quelle merveilleuse description en vers
De ce sublime tableau des vendanges.
Il souffle en ce vignoble des vents d'anges
Qui, avant de boire le vin, mettent la tête à l'envers.

Merci Moïse, ! c'est superbe !
 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
17,948
J'aime
20,254
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#4

Voir la pièce jointe 8825



Il y a sur le mur qui orne mon salon,
des feuilles de vigne joliment dessinées.
Il offre ce décor et marque les saisons.
On y voit des cueilleurs qui suivent les rangées.


Les feuilles déployées occultent des vieux ceps,
on distingue à peine leurs stigmates noueux.
Et bientôt les porteurs joueront des biceps.
Sur la tapisserie le décor semble vieux.


Au milieu du vignoble un cheval attelé,
martèle du sabot un sol un peu rugueux,
au pied d’une vigne un lapin débusqué,
ses oreilles dressées, il observe les cieux.


On s’y croirait presque, c’est si bien suggéré.
Dans le ciel un aigle venait d’ouvrir ses serres.
On croirait un tableau qui porte à méditer
aux souvenirs d’antan à la pensée qui erre.


Nous étions si jeunes, avec le dos courbé,
penchés sur les vieux ceps, quelquefois à genoux.
Nous coupions le raisin de nos serpes courbées.
Sur le mur du salon, la scène se dénoue.



Moïse Wolff
le 18/02/2019

© Protégé



Quelle fidèle description. Je suis vraiment épatée
Amicalement
Gaby
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,326
J'aime
5,666
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Joli jour cher Moïse

Ton poème coloré autant que la tapisserie donne envie de faire les vendanges.
J'entends les rires, les paroles échangées .. et surtout la joie de vivre.
Car .. en ce temps là, il n'existait que paniers et serpes " sourire"

Bien à toi

Rose ^^ qui te souhaite un bon après-midi !
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,774
J'aime
15,858
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#8
Bonsoir MoÏse
.Votre écrit est un beau reflet de ces vendanges ,il évoque le souvenir du tableau du salon , et on retrouve ds vos vers chaque détails ...bravo !!! Je me souviens que ds le salon de mes parents il y avait une reproduction du tableau " des glaneuses "de Millet ! Ca reste pour moi un très bon souvenir les vendanges ....Merci
Merci de la visite dans mes rangées, après le passage des vendangeurs il reste toujours quelques grapillons (on les laisse pour les oiseaux c'est la coutume) j'ai quant à moi cessé les vendanges (trop hard pour le dos)

Amicale pensée
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,774
J'aime
15,858
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
Le vin boisson des Dieux et sang du peuple...
Les vendanges à la main tout un savoir faire traditionnel qui tend vers l'excellente de ton poème
Pourvu que ça dure
Et un bon vin vaut bien toutes ces courbettes pour accéder aux grappes,
quand le vin est tiré il ne reste plus qu'à le déguster.
(petit penchant "en parlant de courbettes" pour les vignobles d'Aquitaine) Merci du passage !
 
Dernière édition:

simlecteur

Maître poète
Inscrit
14 Août 2018
Messages
4,988
J'aime
6,997
Points
248
Je suis
Un homme
Hors ligne
#11
(y)à défaut de pouvoir t'offrir une bouteille de Pétris, j'ouvre une bouteille de saint amour pour trinquer avec toi.alatienne Merci pour ma belle lecture.
 

musika

Poète confirmé
Inscrit
7 Février 2019
Messages
109
J'aime
182
Points
43
Je suis
Une femme
Hors ligne
#13
oui Moïse, me suis laissée porter par votre beau poème, des images de vie,
de forts, de tendres souvenirs, je vois, comme si c'était hier encore, femmes
hommes et quelques enfants,

Nous étions si jeunes, avec le dos courbé,
penchés sur les vieux ceps, quelquefois à genoux.
Nous coupions le raisin de nos serpes courbées.
Sur le mur du salon, la scène se dénoue.

merci
*


 
Dernière édition par un modérateur:

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,774
J'aime
15,858
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#14
Quelle merveilleuse description en vers
De ce sublime tableau des vendanges.
Il souffle en ce vignoble des vents d'anges
Qui, avant de boire le vin, mettent la tête à l'envers.

Merci Moïse, ! c'est superbe !
Bonjour Marie-Claire, à la relecture j'ai modifié deux vers qui se répétaient !
Ainsi le poème est mieux agencé, équilibré et donc plus "agréable"
Tu as raison, on en aurait le tournis avant d'en consommer le nectar,
Jolis jeu de mots en vers que ton commentaire, merci de ta charmante visite.
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,849
J'aime
13,598
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#15
Bonjour Marie-Claire, à la relecture j'ai modifié deux vers qui se répétaient !
Ainsi le poème est mieux agencé, équilibré et donc plus "agréable"
Tu as raison, on en aurait le tournis avant d'en consommer le nectar,
Jolis jeu de mots en vers que ton commentaire, merci de ta charmante visite.
Merci Moïse.
Je viens relire et je suis toujours sous le charme.
Je n'ai pas pu m'empêcher de faire le jeu de mots....
Belle journée soleil
 

Larsen

Grand poète
Inscrit
23 Janvier 2019
Messages
547
J'aime
996
Points
98
Localité
Ouest de la France
Je suis
Un homme
Hors ligne
#19
Heureusement que Michel est passé, car j'ai revu aussi mes campagnes, de l'enfance aux galères étudiantes pour le plaisir ou pour 3 sous destinés à payer les études, mais de sacrés souvenirs en rencontres à l'époque ou des familles entières espagnoles venaient en Charente, partager le vin de table coupé à l'eau et le bœuf carotte cuisiné pour une semaine !
Tu me fends le cœur en évoquant la vendangeuse, car "Consuela" m'apparaît en filigrane.. lesyeuxdelamour
Du portage de baquets, il me reste aujourd'hui l'Art'Rose ! confus56543
 

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.
Haut