• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Lettre ouverte Lettre a Monsieur le president

steve67

Poète amateur
Inscrit
7 Octobre 2018
Messages
41
J'aime
55
Points
18
Localité
Mutzig
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Monsieur le président,

Je vous écris cette lettre pour exprimer mes profonds sentiments. Que vous me lisez ou non, c'est un devoir de ma conscience.

Vous n'êtes pas seul responsable de tous les maux de notre si beau pays, mais en tant que président, vous incarnez la plus haute autorité de notre république et donc la personne à qui m'adresser.J'aurais tant de choses à vous dire sur votre politique mais je n'ai pas assez de temps pour écrire les neuf volumes de doléances. Je ne vais citer que quelques points :

Je me dois de vous dire que vous vous trompez, vous faites fausse route. Comment pouvez-vous ne pas voir que la France et le monde entier vont droit dans le mur ?

Vous nous parlez d'écologie, alors que vous êtes complice de la déstruction de forêts en Guyane pour l'exploitation d'un gisement aurifère qui détruira une faune et une flore incroyablement riche.

Vous suivez ce monde du libre-échange qui permet d'importer en France diverses ressources agricoles et autres produites manufacturées alors que nous sommes largement capables de produire cela sur notre sol. À cause de ce libéralisme, nos entreprises meurent, nos agriculteurs les plus faibles disparaissent dans l'endettement, certains vont même jusqu'au suicide. Ceux qui restent ne peuvent que viser la rentabilité et la productivité pour survivre, pour cela ils sont obligés d'inonder nos sols de pesticides ! ne serait-il pas plus logique de travailler sur des circuits courts, rendre tout cet argent qui s'exporte vers d'autres nations à la France ?

Dans votre folle recherche d'économie pour maintenir la France à flot, vous sous-traitez la gestion des HEPAD à des groupes privés dont le seul but est de dégager du bénéfice. Dans un pays à la pointe de la bioéthique cela ne vous dérange-t-il pas de vendre nos anciens pour que ces sociétés puissent faire du bénéfice ? N'a-t-on pas franchi ici une limite morale ?

Parlons de nos hôpitaux, ceux-ci doivent aujourd'hui fonctionner comme des usines, tout y est compté, il faut rogner sur tout, même le personnel. Celui-ci est à bout de forces à cause du manque d'effectifs, si bien qu'aujourd'hui aucun jeune diplômé ne souhaite subir ce traitement, ce qui force notre état à recruter du personnel à l'étranger !Si notre pays continue à considérer que la vie n'est qu'un coût et non une nécessite, il perd toute sa morale, ses valeurs qui font sa grandeur et il entraîne avec lui tous ses citoyens !

Vous Parlez de terrorisme, venant de dæch, mais vous êtes-vous aussi responsable. Vous avez parqué toute cette population d'immigrés venus reconstruire notre pays après la dernière guerre mondiale dans des cités, vous ne les avez jamais intégrées et les avez laissés livrer à eux-mêmes. Aujourd'hui les enfants de cette migration ne se retrouvent pas dans les valeurs françaises et tombent dans une idéologie où la France est l'ennemi. Il est facile d'accuser dæch et l'islamisme tant leur atrocité nous révolte. À cause de cette exclusion que vous pratiquez, l'extrême droite arrive de plus en plus à convaincre que l'ennemi de la France c'est l'homme de couleur qui a pour religion l'islam.

Sur le plan de l'éducation, vous supprimez des postes alors que les enfants sont de plus en plus nombreux, en faisant cela vous tirez le futur de notre société vers le bas. Plutôt que d'embaucher des professeurs, vous nous créez maintes reformes de l'éducation qui n'auront aucun sens tant que nos classes seront surpeuplées. Comment osez-vous faire des économies sur le dos de nos enfants, honte à vous !

Parlons de justice. Vous faites la chasse aux petits délits routiers pour renflouer les caisses de l'État en arguant assurer notre sécurité, pendant que les plus riches des Français pratiquent l'évasion fiscale où est l'égalité ici ? Vous érigez la justice comme un bien neutre indispensable et indépendant, mais comment voulez-vous qu'elle soit juste quand les plus riches ainsi que nos hommes politiques passent au travers, où est l'exemplarité et l’indépendance de celle-ci ?

Vous avez cédé la gestion de nos autoroutes à des entreprises privées qui sont gérées par des actionnaires. Ceux-ci volent notre argent pour le placer dans des paradis fiscaux pendant que sur nos routes se multiplient les nids-de-poule.

Vous êtes à la botte de tous ces lobbies, chacune de vos décisions vont dans le sens de leur enrichissement et donc de l'appauvrissement de notre pays. Nos impôts finissent toujours en partie dans leurs poches car ces lobbies sont les seules à pouvoir répondre à vos appels d'offre.

Vous n'hésitez pas à vendre des armes à des rebelles pour qu'ils puissent renverser des gouvernements qui ne vont pas en votre sens. Vous faites la guerre en notre nom dans des pays que nous ne connaissons même pas, pour y installer votre vision du libéralisme sous prétexte que la démocratie est la seule voix à suivre.

Vous détruisez nos acquis sociaux en détricotant les 35 h, en faisant reformer le code du travail. Vous êtes même allé jusqu'à nous forcer à travailler un jour férié pour remplir les caisses. Vous nous poussez à travailler plus et toujours plus longtemps pour financer nos retraites alors que vous, nos élites gagnez-en un mois ce que certains gagnent en un an et avez une retraite qui devrait vous faire rougir de honte face aux plus pauvres. Regardez le nombre de nos députés présents à l'assemblée c'est pourtant leur travail d'être présent non ? en tant qu'employé ne pas venir travailler pour nous autres c'est un motif de licenciement pour faute.

Vous nous forcez par vos taxes à nous serrer la ceinture alors que vous dormez dans des palaces, vous mangez dans des restaurants étoilés, vous vous faites véhiculer par des chauffeurs dans de luxueuses voitures pendant que certains de nos concitoyens dorment dans des sacs de couchage dehors, font la queue au resto du cœur et arrivent à peine à payer un véhicule et son essence !

Je dois vous avouer monsieur le président que je ne me reconnais pas dans la France, et j'irais plus loin en vous disant que vous me faites honte vous et nos autres représentant. Un président doit préparer l'avenir, et celui que vous visez ne mène qu'à notre propre destruction par la pollution et les guerres.

Il est de notre devoir à nous citoyens de vous faire comprendre que cela ne peut plus durer, la Déclaration des droits de l'homme en son article 35 dit : Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. Alors samedi je viendrais avec mon gilet jaune non pas pour dénoncer uniquement des taxes mais pour dénoncer notre système politique ou la corruption et les lobbies exerce leur influence. Me taire vaudrait acceptation de ce pseudo république qui ne représente plus le peuple mais uniquement vous !

Je ne viendrai pas uniquement pour moi mais pour mes enfants. Je ne peux permettre que vous les détruisiez par votre politique, je refuse de leur laisser en héritage un monde où la domination de l'homme sur ses semblables prime sur tout. Samedi je ne céderais pas à la violence car ce n'est pas ma philosophie. Sachez que vous avez fourni l'étincelle pour allumer la mèche de la bombe que vous et les précédent gouvernement ont construite, il est inutile d'essayer d'éteindre la mèche, vous ne ferez qu'attiser la flamme. Mais ne mettez pas la faute sur les manifestants si débordement il doit y avoir, la faute vous incombe bien à vous !

Steve berna le 13/11/2018 tous droits réservés.
 
J'aime: o

loulette

Grand poète
Inscrit
24 Septembre 2018
Messages
1,033
J'aime
1,836
Points
178
Localité
SIX-FOURS LES PLAGES
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
100% D'ACCORD AVEC CE COURRIER ET CES REVENDICATIONS.Me permettez vous de faire un copié collé de cette "missive"? J'ETAIS DANS LA RUE EN MAI 68 ...J'Y SERAI EN NOVEMBRE 2018...Simplement pour ne pas laisser des "décombres de vie "à mes petits enfants!Mon père s'est battu en bon français,il a été fait prisonnier,interné, à Buchenwald, je ne veux pas que son sacrifice et celui de tant d'autres ne serve a rien;Notre beau pays est en pleine tourmente!Nos jeunes s'expatrient,je sera aussi presente le 17....J'ESPERE QUE NOUS SERONS NOMBREUX....PACIFISTES....ET NOMBREUX§
 

steve67

Poète amateur
Inscrit
7 Octobre 2018
Messages
41
J'aime
55
Points
18
Localité
Mutzig
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
100% D'ACCORD AVEC CE COURRIER ET CES REVENDICATIONS.Me permettez vous de faire un copié collé de cette "missive"? J'ETAIS DANS LA RUE EN MAI 68 ...J'Y SERAI EN NOVEMBRE 2018...Simplement pour ne pas laisser des "décombres de vie "à mes petits enfants!Mon père s'est battu en bon français,il a été fait prisonnier,interné, à Buchenwald, je ne veux pas que son sacrifice et celui de tant d'autres ne serve a rien;Notre beau pays est en pleine tourmente!Nos jeunes s'expatrient,je sera aussi presente le 17....J'ESPERE QUE NOUS SERONS NOMBREUX....PACIFISTES....ET NOMBREUX§
Oui vous pouvez faire un copier collé et la diffuser à partir du moment ou mon nom et prenom sont écrit cela me vas.
j’espère que nous seront nombreux, mais je doute fort que tous les participants soient tous pacifistes certains sont trop à bout et puis le gouvernement a déjà annoncé la couleur en clament haut et fort qu'il vont punir toute entrave à la circulation!
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,336
J'aime
5,644
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
Merci !

je vais bloquer aussi le 17 avec ma vieille bagnole ! Haut les coeurs ! Et courage !

Rose ***
 

loulette

Grand poète
Inscrit
24 Septembre 2018
Messages
1,033
J'aime
1,836
Points
178
Localité
SIX-FOURS LES PLAGES
Je suis
Une femme
Hors ligne
#7
Oui vous pouvez faire un copier collé et la diffuser à partir du moment ou mon nom et prenom sont écrit cela me vas.
j’espère que nous seront nombreux, mais je doute fort que tous les participants soient tous pacifistes certains sont trop à bout et puis le gouvernement a déjà annoncé la couleur en clament haut et fort qu'il vont punir toute entrave à la circulation!
Steve, votre excellent courrier a dejà fait un long chemin;Encore merci!
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,336
J'aime
5,644
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#10
encore MERCI Steve !

l'abominable monarque va en prendre un coup ! et vlan !

on ne le dirait pas ... mais je suis une meneuse !

Rose ***
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,336
J'aime
5,644
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#13
Voilà Steve,

Je viens d'alerter sur Face Book en précisant BIEN que cette lettre est de toi et qu'il est protégé.

En général sur FB, Trémière est entendue.

Chaleureusement

Rose ***
 

steve67

Poète amateur
Inscrit
7 Octobre 2018
Messages
41
J'aime
55
Points
18
Localité
Mutzig
Je suis
Un homme
Hors ligne
#14
Voilà Steve,

Je viens d'alerter sur Face Book en précisant BIEN que cette lettre est de toi et qu'il est protégé.

En général sur FB, Trémière est entendue.

Chaleureusement

Rose ***
Je crois qu il n y a que moi qui ne vois pas ma lettre sur fb ! ( bon je suis pas le plus assidu des réseaux sociaux !)
 
J'aime: o

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
1,667
J'aime
3,620
Points
173
Age
81
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#15
Quelle belle épistole pour l'état branquignole!
BRAVO.
ah que ces choses là en prose sont bien dites
et que le pamphlétaire ici a du mérite
j'avais un vieux machin qui dans le vent du jour

peut être rappelé avec un brin d'humour .

"La politique m'apparaît comme une sinistre rigolade."
(
Simone Weil) ; La condition ouvrière (1934)


Messieurs les politiques vous êtes des nuisibles
Pire qu’ambitieux vous êtes ridicules
Car vous votez des lois, des codes, des formules,
Qui font des citoyens vos exploitables cibles.

Ruiner les libertés d’impôts inadmissibles
Et taxer tous les gains les rendant minuscules
Sèment dans le pays des haines majuscules
Votre ploutocratie est devenue pénible.

Du réel que vit le peuple chaque jour
Vous n’avez nul soucis siégeant sur du velours
Et loin de votre vue se tient l’égalité.

Vos mensonges illustrant l’électoral fouillis
Si vous êtes élus, c’est dans la nullité
Que vous ruinez l’état sans servir le pays.


Nul ne peut être crû dès qu’il est au pouvoir
Depuis des décennies on connait des promesses
Qui n’étant pas tenues augmentent les détresses
Les princes de nos jours oublient tous leurs devoirs

Le pays mal géré est entrain de déchoir
Ils savent appauvrir par l’impôt qui agresse
Favorisant ceux qui possédant les richesses
Cachent leurs privilèges d’un complice étouffoir.

On ne les voit jamais dans la juste mesure
On élit des vantards dépourvus de carrure
Qui ne se soucient pas du bonheur national

Souvent, nul prétendant ne se montrant capable
D’être un guide avisé, le choix est inégal
Et l’on élit alors le moins désagréable.


Mais pire des méfaits, méprisants les petits
Il ruinera d’abord le travailleur modeste
Mais n’exigera pas des opulents le geste
Qui ferait les moyens un peu mieux répartis

Or en partageant mal les divers appétits
Et sachant retourner de tous cotés sa veste
Ne sachant pas guérir l’économique peste
Il ne sait que créer des impôts inédits

Sous couvert de sauver un état plein de dettes
il ne sait qu’augmenter la française disette
Et ce seront les mêmes que l’on ponctionnera

Depuis des décennies les inaptes éligibles
Viennent une fois élus causer notre embarras
Messieurs les politiques vous êtes des nuisibles


Et pour illustrer la chose :

La politique c’est comme l’andouillette, ça doit sentir un peu la merde mais pas trop !
(Édouard Herriot)

"On a trouvé en bonne politique le secret de faire mourir de faim ceux qui en cultivant la terre font vivre les autres" (Voltaire)

La politique est l'art de se servir des gens.
(Henry de Montherlant ; Les carnets 1934-1944)

Les plus ardents défenseurs d'un système politique ne sont le plus souvent que de chauds égoïstes.
(Voltaire ; Les pensées philosophiques-1862)

Le plus grand malheur pour l'homme politique, c'est d'obéir à une puissance étrangère.
(Joseph de Maistre)

Homme politique, c'est une profession où il est plus utile d'avoir des relations que des remords.
(Coluche ; Les pensées et anecdotes-1995)


 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,336
J'aime
5,644
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#16
ça y est, je viens de relancer ta lettre sur FB

j'ai dû faire une mauvaise manipe. J'ai rectifié en partageant ta lettre avec mes contacts.

Chaleureusement

Rose ***
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Haut