• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
  • Merci de ne pas publier plus de 5 poèmes par jour.

Poème Neurones en ébullition ☺☺☺

astree84

Grand poète
Inscrit
4 Mars 2019
Messages
1,767
J'aime
3,389
Points
123
Je suis
Une femme
En ligne
#23
Un divertissement familial ! quel honneur ma douce Émie. C'est pour faire rire que j'élucubre avec plaisir.

Grand merci d'être bon si public.Je t'embrasse affectueusement
l'ébulition de tes neurones ajoutè au méli mélo de tes mots a donné une de ces ratatouille dont nous ne cessons de nous régaler, merci Clairette tu es une cuisinière hors pair et ce dans tous les domaines
 

EricS

Grand poète
Inscrit
28 Septembre 2018
Messages
1,189
J'aime
1,123
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#24
Réflexions divagatoires de neurones en ébullition
:love::LOL::ROFLMAO::love:

Sérieux s'abstenir... A prendre au troisième degré ;

:oops::rolleyes:o_O

Les "MacDolescentes" aiment les Hamburgers
A l'école on les surnomment les molaires :
Les grosses du fond, vers les vestiaires
De leur siège on a du mal à les extraire.


Quand le cordon ombilical n'est pas coupé,
On restera lié jusqu'à mère-pétuité
Mais on ne voudrait pas prendre
perpette
Dans un lieu fermé où le père pète !

Chez les naturistes il faut un corps sage
Pour vivre sans pantalon et sans corsage.
Ce n'est pas au camping qu'un nain gène nu
On y accepte souvent plus d'un ingénu.

Le dentiste a trouvé malencontreusement
Sa femme dans son lit avec un
mâle dedans :
C'est le cordonnier dont les dents se déchaussent
Il leur garde une dent en corne de rhinocéros !


En maison de retraite où l'on force sur les médocs,
A table sont absentes les bouteilles de Médoc.
On ne se fie pas aux chirurgiens
faux soigneurs
Quand ils sont malhabiles on a pelle des faussoyeurs

Le médecin barjo son crayon examine,
Afin de vérifier s'il a toujours bonne mine.
Celui qui adore déguster les religieuses
N'ira pas en Belgique chercher des gueuses.



Marie-Claire

:rolleyes:
Salut Clari, sourire le docteur qui regarde si son crayon a bonne mine, c'est juste la première strophe qui me pose soucis, je n'ai pas aimé du tout le ton du doigt pointé sur les grosses du fond, mais bon je sais qu'en milieu scolaire les apparences sont essentielles comme les défauts sont épaissis, épaissis mince lol, sans tomber dans le politiquement correct, ça m'a fait mal pour elles. J'espère que tu comprends.
Bise en noeud papillon.
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
3,469
J'aime
5,651
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#26
Salut Clari, sourire le docteur qui regarde si son crayon a bonne mine, c'est juste la première strophe qui me pose soucis, je n'ai pas aimé du tout le ton du doigt pointé sur les grosses du fond, mais bon je sais qu'en milieu scolaire les apparences sont essentielles comme les défauts sont épaissis, épaissis mince lol, sans tomber dans le politiquement correct, ça m'a fait mal pour elles. J'espère que tu comprends.
Bise en noeud papillon.
Je comprends et je suis désolée si je t'ai choqué.

Il faut juste essayer de rire des jeux de mots. Je ne fais certes pas le procès de l'obésité, et je ne cherche surtout pas à me moquer de qui que ce soit.

Je ne suis pas moi-même un échalas, mais très en "formes"... alors que jeune, j'étais la plus grande de la classe et on me signalait comme "maigre avec de grosses amygdales"et je rêvais de m'étoffer sans y arriver !

Bisous Eric
Belle journée
 

Fleurette

Grand poète
Inscrit
8 Mars 2019
Messages
522
J'aime
748
Points
98
Je suis
Une femme
Hors ligne
#27
Sympathique écrit avec tant d'idées originales ,merci Gentille Clari ,,,gros bisous et belle journée
 

Perceval

Grand poète
Inscrit
8 Octobre 2018
Messages
1,815
J'aime
2,334
Points
123
Localité
Paris 75015
Je suis
Un homme
Hors ligne
#28
Réflexions divagatoires de neurones en ébullition
:love::LOL::ROFLMAO::love:

Sérieux s'abstenir... A prendre au troisième degré ;

:oops::rolleyes:o_O

Les "MacDolescentes" aiment les Hamburgers
A l'école on les surnomment les molaires :
Les grosses du fond, vers les vestiaires
De leur siège on a du mal à les extraire.


Quand le cordon ombilical n'est pas coupé,
On restera lié jusqu'à mère-pétuité
Mais on ne voudrait pas prendre
perpette
Dans un lieu fermé où le père pète !

Chez les naturistes il faut un corps sage
Pour vivre sans pantalon et sans corsage.
Ce n'est pas au camping qu'un nain gène nu
On y accepte souvent plus d'un ingénu.

Le dentiste a trouvé malencontreusement
Sa femme dans son lit avec un
mâle dedans :
C'est le cordonnier dont les dents se déchaussent
Il leur garde une dent en corne de rhinocéros !


En maison de retraite où l'on force sur les médocs,
A table sont absentes les bouteilles de Médoc.
On ne se fie pas aux chirurgiens
faux soigneurs
Quand ils sont malhabiles on a pelle des faussoyeurs

Le médecin barjo son crayon examine,
Afin de vérifier s'il a toujours bonne mine.
Celui qui adore déguster les religieuses
N'ira pas en Belgique chercher des gueuses.



Marie-Claire

:rolleyes:
Merci Marie CLAIRE pour ces instants sourire. Ça me fait du bien.
Tu as un très joli prénom. J'aime beaucoup
Bisous
Perceval
 

RougePivoine

Grand poète
Inscrit
13 Avril 2019
Messages
380
J'aime
578
Points
98
Je suis
Une femme
Hors ligne
#31
Réflexions divagatoires de neurones en ébullition
:love::LOL::ROFLMAO::love:

Sérieux s'abstenir... A prendre au troisième degré ;

:oops::rolleyes:o_O

Les "MacDolescentes" aiment les Hamburgers
A l'école on les surnomment les molaires :
Les grosses du fond, vers les vestiaires
De leur siège on a du mal à les extraire.


Quand le cordon ombilical n'est pas coupé,
On restera lié jusqu'à mère-pétuité
Mais on ne voudrait pas prendre
perpette
Dans un lieu fermé où le père pète !

Chez les naturistes il faut un corps sage
Pour vivre sans pantalon et sans corsage.
Ce n'est pas au camping qu'un nain gène nu
On y accepte souvent plus d'un ingénu.

Le dentiste a trouvé malencontreusement
Sa femme dans son lit avec un
mâle dedans :
C'est le cordonnier dont les dents se déchaussent
Il leur garde une dent en corne de rhinocéros !


En maison de retraite où l'on force sur les médocs,
A table sont absentes les bouteilles de Médoc.
On ne se fie pas aux chirurgiens
faux soigneurs
Quand ils sont malhabiles on a pelle des faussoyeurs

Le médecin barjo son crayon examine,
Afin de vérifier s'il a toujours bonne mine.
Celui qui adore déguster les religieuses
N'ira pas en Belgique chercher des gueuses.



Marie-Claire

:rolleyes:
Merci pour toute cette bonne humeur
Très drôle
Et dans un éclat de rire : Joyeux anniversaire Clari !
Belle fin de journée
 
Dernière édition:
Haut