• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Sans mot

kelem

Poète confirmé
Inscrit
23 Mars 2020
Messages
140
J'aime
216
Points
43
Localité
Alsace
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
Les fauvettes font les guets
J’épie l’horizon depuis ma vitre
Hier, j’ai démantelé
La grandeur des chapitres,

D’une vie un brin livide.
J’ai ouvert tant de pages, en plein délire livresque
Qui me seyait à merveille, quand jadis candide ;
Je m’amusais, ou presque…

Là, je lève les yeux tout en haut
J’apprécie l’astre étroit
Et v’la la cohorte des corbeaux!
Linéaire, comme un fil près d’un chas .

Mais l’étang verdâtre d’hier fut encombré
D’une lueur que trop sinistre
Et les canards mécontents, semblaient danser
Au rythme des croassements cuistres.

Errante sous ce décor viride
J’ai si peur de perdre les mots
Comme Michka pleine de rides
Dans ce livre, pauvre de ses mots…*




*Référence au roman gratitude de Delphine De Vigan.
 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
10,031
J'aime
10,476
Points
183
Age
73
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
Les fauvettes font les guets
J’épie l’horizon depuis ma vitre
Hier, j’ai démantelé
La grandeur des chapitres,

D’une vie un brin livide.
J’ai ouvert tant de pages, en plein délire livresque
Qui me seyait à merveille, quand jadis candide ;
Je m’amusais, ou presque…

Là, je lève les yeux tout en haut
J’apprécie l’astre étroit
Et v’la la cohorte des corbeaux!
Linéaire, comme un fil près d’un chas .

Mais l’étang verdâtre d’hier fut encombré
D’une lueur que trop sinistre
Et les canards mécontents, semblaient danser
Au rythme des croassements cuistres.

Errante sous ce décor viride
J’ai si peur de perdre les mots
Comme Michka pleine de rides
Dans ce livre, pauvre de ses mots…*




*Référence au roman gratitude de Delphine De Vigan.
Très belle lecture
Un grand merci
Gaby
 

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.
Haut