• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Trop parfait

michel

Grand poète
Inscrit
20 Août 2018
Messages
1,925
J'aime
2,162
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Il y avait les bouquets et les matins sublimes
Ou je m’éveillai contre toi
La quiétude, les tranches de vies divines
Quand tu me voulais dans tes bras
Quand à nous l’amour ne résistait
Je te portais, là, sous les draps
Nappées de roses et d’Aphrodite
Tu te laissais porté de soie

Il y avait la douceur des promenades
Dans les forêts, au bords du lac
Nous nous allongions dans le foin
Et le soleil en nous éclatait
Nous discutions parfois très tard
Notre couple ne craignait pas le noir
Il scintillait tel un diamant
Protégé par le firmament

Chaque semaine comme un rituel
Nous allions dîner à l’hôtel
Et le serveur nous connaissait
Une coupe de champagne nous servait
Ivre de mets et de désir
Après le repas nous marchions
Avant de rentrer au plaisir
De se mêler à l’unisson

Mais cette beauté a bien changé
Maintenant que tu m’a quitté
Je suis plein de remords et de regrets
Car tout cela était bien trop parfait​
 
Dernière édition:
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
15,518
J'aime
21,957
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#4
J'ai bien apprécié ton conte est mon passage préféré est :

Notre couple ne craignait pas le noir
Il scintillait tel un diamant
Protégé par le firmament

Chaque semaine comme un rituel
Nous allions dîner à l’hôtel
Et le serveur nous connaissait
Une coupe de champagne nous servait
Ivre de mets et de désir
Après le repas nous marchions
Avant de rentrer au plaisir
De se mêler à l’unisson

J'adore ce passage, bravo et merci Michel :):);)

bonne soirée 22.jpg
 

michel

Grand poète
Inscrit
20 Août 2018
Messages
1,925
J'aime
2,162
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
J'ai bien apprécié ton conte est mon passage préféré est :

Notre couple ne craignait pas le noir
Il scintillait tel un diamant
Protégé par le firmament

Chaque semaine comme un rituel
Nous allions dîner à l’hôtel
Et le serveur nous connaissait
Une coupe de champagne nous servait
Ivre de mets et de désir
Après le repas nous marchions
Avant de rentrer au plaisir
De se mêler à l’unisson

J'adore ce passage, bravo et merci Michel :):);)

merci personne pour ton arrêt sur image.
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
7,538
J'aime
12,572
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
Il n'y a de parfait que nos corps allongés, quand la putréfaction offre l'égalité à notre humanité... Joli conte poétique, Michel !
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps
Haut