• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Tu es ce que tu es

Corsaire

Grand poète
Inscrit
20 Septembre 2018
Messages
356
J'aime
495
Points
118
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
La nuit parfois je rêve à tes yeux-univers
Où deux astres brillants envoûtent le ciel
Et apportent l'espoir aux funestes hivers
Ô toi qui ne dis rien, ô toi mon essentiel

Quand ta bouche s'emplit de soupirs diluviens
Des saisons pourraient naître et mourir aussitôt
Dans ces lacs où la glace emprisonne le bien
Qui irrigue le cœur assoiffé d'idéaux

Tu es ce que tu es, sans passé, sans destin
Tu ne sais plus le Temps mais tes lignes de vie
Disent tous les chemins qui sillonnent mes mains
Qu'autrefois je prenais, que tu as poursuivis
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
8,349
J'aime
13,879
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
Un superbe poème très joliment exécuté. Seul bémol, le second vers du premier quatrain de onze pieds parmi tous ces alexandrins ! Un corsaire inspiré qui ne manque pas de verve ! j'adore ;)
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
8,349
J'aime
13,879
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
La nuit parfois je rêve à tes yeux-univers
Où deux astres brillants envoûtent le ciel
Et apportent l'espoir aux funestes hivers
Ô toi qui ne dis rien, ô toi mon essentiel
Si je peux me permettre de te proposer une correction dans le premier quatrain...
<< La nuit parfois je rê/ve à tes yeux univers/ 6+6
Où deux astres brillants/ [envoûteraient] le ciel/6+6
[Apporteraient] l'espoir/ aux funestes hivers/ 6+6
Ô toi qui ne dis rien,/ ô toi mon essentiel/ >> 6+6
Sans dénaturer le sens de ton message ni la beauté de ton poème...
Amicalement, Chess
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,336
J'aime
5,646
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Joli jour ami Corsaire

ce poème d'amour d'une grande richesse lève en moi, simple lectrice, tant d'images pures et pudiques à la fois ... que j'ai bien du mal à écrire un message pour témoigner de mon émoi. " sourire"
j'aime te lire Corsaire ami ... comme j'aime te lire, si tu savais ( mais ... tu le sais ... )

je te souhaite une bonne journée au calme , apaisée , rêveuse .

Bien à toi

Rose ***
 
S

Samsara

Invité
Hors ligne
#8
k-upload-7f12942d4714464ea8af94ac723b7765.jpg


Bonjour Corsaire,

J'adore votre poésie
Mon dessin pour vous remercier
De ce délicieux partage émotionnel

Droits d'auteur réservés à Corsaire *sourire*

Poétiquement à Vous.

Paule
 

Corsaire

Grand poète
Inscrit
20 Septembre 2018
Messages
356
J'aime
495
Points
118
Je suis
Un homme
Hors ligne
#11
Un superbe poème très joliment exécuté. Seul bémol, le second vers du premier quatrain de onze pieds parmi tous ces alexandrins ! Un corsaire inspiré qui ne manque pas de verve ! j'adore ;)
Oui, tu as raison Chessmec, il manque une syllabe ici qu'il ne manque pas sur la version originale ("le grand ciel"). Je te remercie de t'être exclamé, la technique poétique, oups, la métrique est importante. Même si Rimbaud s'amusait parfois à rajouter une treizième syllabe dans certains de ses poèmes...
 

Corsaire

Grand poète
Inscrit
20 Septembre 2018
Messages
356
J'aime
495
Points
118
Je suis
Un homme
Hors ligne
#15
Joli jour ami Corsaire

ce poème d'amour d'une grande richesse lève en moi, simple lectrice, tant d'images pures et pudiques à la fois ... que j'ai bien du mal à écrire un message pour témoigner de mon émoi. " sourire"
j'aime te lire Corsaire ami ... comme j'aime te lire, si tu savais ( mais ... tu le sais ... )

je te souhaite une bonne journée au calme , apaisée , rêveuse .

Bien à toi

Rose ***
Tes mots enthousiastes sont des encouragements permanents à poursuivre la quête d'inspiration. Merci pour le sourire et tout le reste Rose.
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,906
J'aime
13,968
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#16
Merci pour ce magnifique poème d'amour qui me laisse sans voix.
Très beau vraiment ♥♥♥
 

Corsaire

Grand poète
Inscrit
20 Septembre 2018
Messages
356
J'aime
495
Points
118
Je suis
Un homme
Hors ligne
#17
Voir la pièce jointe 2280

Bonjour Corsaire,

J'adore votre poésie
Mon dessin pour vous remercier
De ce délicieux partage émotionnel

Droits d'auteur réservés à Corsaire *sourire*

Poétiquement à Vous.

Paule
Je vous remercie sincèrement Samsara, je me permets de dire Paule. C'est une très belle attention qui me touche vraiment. Je garde, avec votre permission, ce dessin comme un cadeau précieux.
 

Corsaire

Grand poète
Inscrit
20 Septembre 2018
Messages
356
J'aime
495
Points
118
Je suis
Un homme
Hors ligne
#18
Si je peux me permettre de te proposer une correction dans le premier quatrain...
<< La nuit parfois je rê/ve à tes yeux univers/ 6+6
Où deux astres brillants/ [envoûteraient] le ciel/6+6
[Apporteraient] l'espoir/ aux funestes hivers/ 6+6
Ô toi qui ne dis rien,/ ô toi mon essentiel/ >> 6+6
Sans dénaturer le sens de ton message ni la beauté de ton poème...
Amicalement, Chess
Tout conseil est le bienvenu Chessmec. Échanger sur la versification pourrait être une belle façon de partager les connaissances sur la poésie sur l'un des forums d'échanges de jepoeme...
 

Corsaire

Grand poète
Inscrit
20 Septembre 2018
Messages
356
J'aime
495
Points
118
Je suis
Un homme
Hors ligne
#19
Un très beau texte ou l'autre devient un univers à lui tout seul, vaste et intemporel comme peut l'être un regard.

Merci et belle journée
Pierre
Quand on voit l'autre pour ce qu'il est, on comprend qu'il est toujours unique ; on ne cherche pas à devenir un mais à permettre à l'autre d'être unique... Jacqueline Kelen le dit beaucoup mieux et avec beaucoup plus de poésie que moi.
 
D

danielm

Invité
Hors ligne
#20
La nuit parfois je rêve à tes yeux-univers
Où deux astres brillants envoûtent le ciel
Et apportent l'espoir aux funestes hivers
Ô toi qui ne dis rien, ô toi mon essentiel

Quand ta bouche s'emplit de soupirs diluviens
Des saisons pourraient naître et mourir aussitôt
Dans ces lacs où la glace emprisonne le bien
Qui irrigue le cœur assoiffé d'idéaux

Tu es ce que tu es, sans passé, sans destin
Tu ne sais plus le Temps mais tes lignes de vie
Disent tous les chemins qui sillonnent mes mains
Qu'autrefois je prenais, que tu as poursuivis
Les femmes font vivre nos rêves...
joliment dit
DanielM
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Anniversaires du jour

Haut