• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Poème Voyageuse anonyme

Lea*

Grand poète
Inscrit
9 Mars 2019
Messages
314
J'aime
578
Points
148
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
Ses pas tracent l'asphalte

Sur les routes, solitaire

S'octroyant quelque halte

Loin d'un rythme militaire​


Elle va de découvertes

En contrées inconnues

Et de ses portes ouvertes

En chemins biscornus​


Elle vit de rien et de beaucoup

Chaque richesse est un atout

Elle les enroule autour du cou

Sa liberté en fait un tout​


Ses yeux s'abreuvent de merveilles

Lorsque les nuits se font dociles

Et quand le jour en rose s'éveille

Elle l'effleure d'un batt'ment d'cil​


De la campagne à l'océan

Elle avance tout doucement

Puis c'est à pas de géant

Qu'elle franchit le firmament​


Et de chaque souvenir

Elle en garde une perle

Sans penser avenir

Écoute chanter le merle​


Loin de la foule, de la ville

Elle finira ses jours paisible

Au mille et une image d'exil

Elle reste cet invisible​


Au regard du monde

Elle devient cette ombre

Qui par bonheur vagabonde

Le cœur léger et sans pénombre​
 

astree84

Grand poète
Inscrit
4 Mars 2019
Messages
2,193
J'aime
4,857
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
Ses pas tracent l'asphalte

Sur les routes, solitaire

S'octroyant quelque halte

Loin d'un rythme militaire​


Elle va de découvertes

En contrées inconnues

Et de ses portes ouvertes

En chemins biscornus​


Elle vit de rien et de beaucoup

Chaque richesse est un atout

Elle les enroule autour du cou

Sa liberté en fait un tout​


Ses yeux s'abreuvent de merveilles

Lorsque les nuits se font dociles

Et quand le jour en rose s'éveille

Elle l'effleure d'un batt'ment d'cil​


De la campagne à l'océan

Elle avance tout doucement

Puis c'est à pas de géant

Qu'elle franchit le firmament​


Et de chaque souvenir

Elle en garde une perle

Sans penser avenir

Écoute chanter le merle​


Loin de la foule, de la ville

Elle finira ses jours paisible

Au mille et une image d'exil

Elle reste cet invisible​


Au regard du monde

Elle devient cette ombre

Qui par bonheur vagabonde

Le cœur léger et sans pénombre​
C'est tellement beau que j'en reste sans voix, je viens de relire trois fois et les mots chantent chaque fois à mes oerilles et dans ma tête, il est agréable a écouter lu à voix haute, ce beau poème. Je n'ai su deviner qui elle était, la lune , une femme, une âme? elle pourrait être tout cela à la fois,
bisous plein d'affection Emie
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
9,850
J'aime
15,436
Points
183
Je suis
Un homme
En ligne
#6
Un poème qu'on lit comme on reçoit un << je t'aime >> ! Merci ;)
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,621
J'aime
15,683
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7
On apprend de la vie en explorant et en écoutant. Il y a d'un côté le monde des humains et de l'autre celui de la nature (encore vivante) tout ce qui nous entoure est vrai, même et surtout dans les recoins les plus dissimulés. Le chant du merle dit tout et ouvre d'autres portes pour peu que l'on soit sensible !
Merci pour ce très beau poème que j'ai beaucoup aimé Lea !

Moïse
 

Victoria5983

Grand poète
Inscrit
25 Mars 2019
Messages
2,007
J'aime
4,142
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
Ses pas tracent l'asphalte

Sur les routes, solitaire

S'octroyant quelque halte

Loin d'un rythme militaire​


Elle va de découvertes

En contrées inconnues

Et de ses portes ouvertes

En chemins biscornus​


Elle vit de rien et de beaucoup

Chaque richesse est un atout

Elle les enroule autour du cou

Sa liberté en fait un tout​


Ses yeux s'abreuvent de merveilles

Lorsque les nuits se font dociles

Et quand le jour en rose s'éveille

Elle l'effleure d'un batt'ment d'cil​


De la campagne à l'océan

Elle avance tout doucement

Puis c'est à pas de géant

Qu'elle franchit le firmament​


Et de chaque souvenir

Elle en garde une perle

Sans penser avenir

Écoute chanter le merle​


Loin de la foule, de la ville

Elle finira ses jours paisible

Au mille et une image d'exil

Elle reste cet invisible​


Au regard du monde

Elle devient cette ombre

Qui par bonheur vagabonde

Le cœur léger et sans pénombre​
trop trop beau j'adore ce rythme régulier......une ombre subtile est légère plane sur tes vers Vic
 

Lea*

Grand poète
Inscrit
9 Mars 2019
Messages
314
J'aime
578
Points
148
Je suis
Une femme
Hors ligne
#9
Merci beaucoup Gaby, Minuit, Michel, Douce Emie, Chess, Moïse, RP et Vic pour vos passages et vos gentils ressentis.

Au plaisir de vous lire.
Belle journée à vous.
 

LIBELLULE

Poète confirmé
Inscrit
6 Décembre 2018
Messages
76
J'aime
122
Points
33
Je suis
Une femme
Hors ligne
#10
un joli poème rempli de douceur , un régal pour nos yeux , mais lu à voix haute , comme le dit Emie , encore plus doux
Merci Léa
Bisous
 
Haut